Paul Sams quitte Blizzard pour diriger le studio Ready at Dawn

Après les cadres Rob Pardo ou Greeg Street, c'est au tour de Paul Sams de quitter Blizzard et son poste de directeur des opérations du groupe. Il rejoint le studio Ready at Dawn pour en assurer le développement commercial.

Paul Sams quitte Blizzard pour diriger le studio Ready at Dawn

Si les cohortes de salariés de Blizzard ont toujours largement essaimé dans l'industrie du jeu en ligne, les cadres du studio semblent actuellement aussi très enclins à faire évoluer leur carrière. Après Rob Pardo (ancien directeur créatif historique de Blizzard) ou Greg Street (ancien system designer emblématique de World of Warcraft passé chez Riot Games), c'est au tour de Paul Sams de quitter Blizzard, après vingt ans de bons et loyaux services.
Si Paul Sams n'est peut-être pas le cadre le plus connu de Blizzard studio (même s'il répondait de plus en plus régulièrement à la presse sur la stratégie du groupe), depuis 1996, il assurait le développement administratif et commercial des principales marques de Blizzard jusqu'à devenir directeur des opérations du groupe. C'est notamment lui qui fixait la stratégie commerciale du groupe, a contribué à valoriser le poids commercial des licences Warcraft, StarCraft et Diablo, en plus d'avoir assuré la promotion de Battle.net -- fort de ses millions d'utilisateurs inscrits.

Aujourd'hui, Blizzard perd donc son directeur des opérations, qui annonce prendre la direction du studio Ready at Dawn (fondé le Français Didier Malenfant avec Andrea Pessino et Ru Weerasuriya, déjà deux anciens de Blizzard), qu'on connait notamment pour avoir signé The Order: 1886 ou plusieurs opus des God of WAR sur PSP.
Avec cette nouvelle recrue, le studio entend se scinder en deux bureaux : l'un restera à Irvine en Californie (en voisin de Blizzard) pour se consacrer à son approche créative et l'autre est fondé à Austin au Texas, pour assurer sa gestion administrative et commerciale et sera donc confiée à Paul Sams. Et fort de cette approche bicéphale, Ready at Dawn entend continuer à développer de ses propres jeux (à Irvine) mais aussi à les édité et à éditer les jeux de tiers (à Austin).
On ne doute pas que Paul Sams contribuera au développement économique de Ready at Dawn, mais on ignore encore qui endossera la lourde charge de lui succéder chez Blizzard.

Réactions (11)


  • En chargement...