Otherland précise son système de clan et ses mécaniques PvP

Si le développement d'Otherland est toujours un tantinet chaotique, il se poursuit néanmoins et le développeur esquisse les dernières mises à jour du MMO en matière de PvP (encouragé) et de gestion de clans (dont les chefs pourront être destitués).

Otherland précise son système de clan et ses mécaniques PvP

Si l'on sait que le développement d'Otherland Online a été un tantinet chaotique, le développeur polonais Drago entertainment poursuit néanmoins tant bien que mal la conception du MMO inspiré de la saga de Tadd Williams. Et entre deux phases de test, le développeur précise ses projets en matière de PvP et surtout de gestion de clan.

On note d'abord que dans Otherland Online, certaines zones seront « sûres » et interdiront donc les affrontements entre joueurs, mais la plupart des univers de jeu seront ouverts aux combats entre joueurs. Pour éviter de rebuter les réfractaires au PvP, une option devra être activée pour pouvoir attaquer ou être attaqué par un autre joueur, mais le développeur promet néanmoins des options devant encourager le PvP -- activer le PvP permettra de profiter de bonus d'expérience spécifique, en plus de systèmes de progression spécifiques.

WPredguard.jpg

Le système de clans promet peut-être plus d'originalités. On le sait, dans Otherland Online, les joueurs pourront former des clans et les installer dans des « univers virtuels privés », des Clans|Spaces, que les joueurs pourront personnaliser mais aussi peupler de monstres après avoir copié sur leur eADN dans l'univers de jeu (les Clans|Spaces les plus avancés pourront être gigantesques et explorer au même titre que les autres univers du MMO).
Depuis la dernière phase de test, le développeur a par ailleurs ajouté quelques nouvelles fonctionnalités (comme un système de progression de clans -- ils ont leur propre système de progression et de classement, octroyant des bonus à leurs membres), mais aussi affiné leur gestion. Les clans peuvent maintenant avoir un nom, leurs membres peuvent être promus ou rétrogradés au sein de la hiérarchie du clan, et les chefs de clan n'apparaissent pas comme des potentats tout puissants puisqu'ils pourront être destitués si les membres se montrent insatisfaits de leur gestion. On imagine déjà les tentatives de putsch sur les clans les plus attractifs, en plus des luttes et alliances entre clans.
Pour l'heure, on ignore encore quand Otherland sera officiellement lancé, mais on retient néanmoins que le développement se poursuit et les inscriptions aux tests restent ouvertes sur le site officiel.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Otherland ?

1 aime, 4 pas.
Note moyenne : (5 évaluations | 0 critique)
4,2 / 10 - Médiocre

1 jolien y joue, 1 y a joué.