Le ranger de Crowfall au féminin

Après avoir validé sa campagne de financement, le studio ArtCraft se réorganise pour pérenniser le développement de Crowfall. Le développeur s'attèle au système de parcelles du MMO et dévoile le modèle féminin du ranger -- en attendant d'ajouter un archétype de slayer ?

Le 26 mars dernier, Crowfall validait une campagne Kickstarter plutôt frénétique -- 1,8 millions de dollars étaient récoltés auprès des joueurs (pour 800 000 dollars initialement espérés) et la campagne se poursuit maintenant sur le site officiel au gré de nouveaux objectifs de développement et récompenses pour les contributeurs.
Depuis lors, les équipes du studio ArtCraft Entertainment s'organisent pour poursuivre le développement -- l'équipe est réorganisée, de nouvelles têtes sont recrutées, et en interne, le studio travaille notamment sur le système de « parcelles » dans les Royaumes éternels (ces zones que les joueurs pourront s'approprier pour les aménager, y ériger des bâtiments voire des villages entiers qui pourront devenir de véritables petits empires grâce au système de féodalité). Le mécanisme est jugé crucial pour Crowfall, puisqu'il est à la fois au coeur du gameplay et servira de fondations aux systèmes de campagnes temporaires.

Le ranger de Crowfall au féminin

À plus court terme et de façon un peu plus visible, le développeur dévoile aussi le modèle féminin du ranger, cet archétype spécialisé dans le maniement des lames et de l'arc, capable notamment de poser des pièges.
Le ranger (comme d'autres archétypes) peut aussi être accompagné d'un compagnon animal (on se souvient que le système de pets était l'un des paliers -- atteint et dépassé -- de la campagne de financement de Crowfall). La ranger est donc ici accompagnée de son loup, mais Gordon Walton précise que tous les rangers n'auront pas automatiquement un loup à leur côté (il est là pour l'illustration). Il faudra les capturer dans l'univers de jeu, puis tenter de les dresser, comme l'ensemble des autres montures et animaux de compagnie.

Slayer

Par ailleurs, le 1er avril dernier, le studio ArtCraft dévoilait un nouvel archétype, le Slayer Guinecean -- un petit cochon d'inde aux allures de ninja, manifestement très inspiré des assassins d'Assassin's Creed, spécialisé dans les assauts rapides et surtout discrets (il est persuadé d'être « comme le vent », on ne peut ni le voir, ni l'attraper).
Evidemment, l'archétype s'inscrivait dans le cadre d'un poisson d'avril (sa page a été supprimée et seul reste son illustration), mais au regard de l'engouement qu'il suscite auprès des joueurs sur les forums officiels, l'équipe de développement pourrait envisager de finalement l'intégrer au jeu. Il pourrait faire l'objet d'un prochain palier de financement sur le site officiel.

Réactions (12)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Crowfall ?

32 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (46 évaluations | 0 critique)
7,6 / 10 - Très prometteur