Présentation du Ranger, dernier rempart quand l'hiver arrive

Manifestement très inspirés des rangers de la Garde de la Nuit (de la saga du Trône de Fer), les rangers de Crowfall sont parmi les derniers combattants à s'aventurer au coeur des mondes mourants du MMO pour lutter contre le Dévoreur.

Présentation du Ranger, dernier rempart quand l'hiver arrive
Ranger

Hier, le studio ArtCraft présentait le détail des mécaniques de Crowfall et en profitait pour esquisser les trois derniers archétypes jouables du MMO (sur les douze qui seront disponibles au lancement du jeu). Parmi eux, on découvrait notamment le Ranger, une classe de spécialiste (un type de personnages généralement plutôt fourbes, appréciant les ombres, les pièges ou les mécanismes), aussi fort que dextre, et maniant manifestement l'arc et la lame.
Comme à son habitude, le développeur esquisse l'archétype au travers d'une présentation roleplay. Entre autres, on y note que ce ranger appartient à l'organisation des Gardiens (manifestement très inspirée des rangers de la Garde la nuit, dans la saga du Trône de Fer -- l'une des inspirations assumée et revendiquée du développeur) et qu'ils font office de dernier rempart lorsque l'hiver du Dévoreur approche et qu'un monde est sur le point d'être détruit.
On le sait, Crowfall s'articule autour de mondes éphémères (des campagnes temporaires), progressivement gangrénés par le Dévoreur qui fait s'abattre un hiver mortifère sur les joueurs et la faune du monde voué à disparaitre. Manifestement, ces rangers des Gardiens sont parmi les derniers combattants à s'aventurer dans des univers de plus en plus hostiles et dangereux...

Je déteste ce satané froid.
Vous pouvez vous habituer à la morsure du vent, au silence, à la désolation. Même les brulures ? Ouais, c'est réellement moche. Mais c'est quand vous commencez à ne plus sentir vos membres -- quand vous ressentez soudainement cette légère chaleur dans vos doigts, vos orteils et vos oreilles --, c'est que vous avez du souci à vous faire.

Nous sommes les Gardiens (Warders). Les Protecteurs de la Lumière. Les Héraults de l'Hiver. Je sais, tout ça ! De satanés héros, pas vrai ?
Mais quand tout un Monde est prêt à renoncer et laisser échapper son dernier souffle, quand il laisse lentement écouler toute forme d'espoir comme un saignement qu'on ne peut arrêter... quand il ne reste plus rien que des tombes, la glace et le Dévoreur... nous revenons. Nous revenons pour ceux qui restent, trop bornés, trop bêtes ou trop faibles pour partir.
Nous parvenons à sauver certains d'entre eux. La plupart passe au fil de l'épée ou dévoré par les flammes. Si c'est le seul moyen de les sauver du Dévoreur, nous les brûlons et les embrochons sans une once de regret. C'est mieux pour eux.
Pour être franc, la plupart ne vaut pas les pierres qui servent à les ensevelir.
Je ne fais pas ça pour ces foutus dieux. Je combats pour maintenir la flamme vivante. Une petite et vacillante flamme de VIE...
Car nous sommes là pour protéger.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Crowfall ?

32 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (46 évaluations | 0 critique)
7,6 / 10 - Très prometteur