Quand Survarium veut se transformer en jeu de survie

Le studio Vostok Games présente le mode Freeplay de Survarium, un monde persistant post-apocalyptique où les chances de survie se veulent très minces.
Quand Survarium veut se transformer en jeu de survie

Reconnus pour S.T.A.L.K.E.R. et sa suite abandonnée, les développeurs de Vostok Games ont finalement opté pour une sortie échelonnée de Survarium afin d'en assurer le financement et d'éprouver ses mécaniques. Simple FPS multijoueur à l'heure actuelle, Survarium vise à devenir un MMOFPS à la faveur du mode Freeplay encore en cours de développement. Le studio rappelle ses ambitions en présentant dans un article sa vision d'un jeu de survie.

Des cartes étendues et persistantes accueillent des joueurs disposant d'une seule vie. La mort signe la perte de son équipement, abandonné sur le sol et un retour au lobby du jeu. Un fil rouge scénarisé, débloquant l'accès aux différentes cartes, permettra de trouver son chemin dans un monde post-apocalyptique. En parallèle du scénario principal, des quêtes de faction pousseront à la coopération tandis que des quêtes aléatoires pimenteront les rencontres. Deux joueurs peuvent ainsi se retrouver avec des objectifs opposées, invitant ainsi à défendre un camp ou à le détruire.

Mode freeplay

Le mode Freeplay doit mettre en avant une ambiance unique, pour de l'exploration en milieu hostile. Gagner en expérience, débloquer des compétences, s'équiper seront des éléments indispensables pour prétendre visiter tous les environnements, pour une montée en tension face aux pertes possibles et des dangers toujours plus présents. Des tempêtes rythmeront régulièrement la vie des joueurs, récompensant les survivants.

Les développeurs ont pris le partie de signaler la présence d'autres joueurs dans les environs (une portée de 150 mètres). Sans forcément éviter la mort, le joueur aura cependant la possibilité d'échapper au campeur chevronné attendant sa cible au bout du viseur de son fusil de précision. La mort sera forcément frustrante, mais les développeurs souhaitent ainsi éviter que cette dernière survienne sans aucune chance de se défendre. Un système de karma visible par les joueurs permettra de se faire une idée bien précise du comportement du joueur croisé au détour d'un chemin, la suite de l'histoire étant à l'appréciation de chacun.

Les survivants retrouveront des lieux connus, notamment dans les cartes déjà implantées pour les modes en équipe. Le studio réutilise ainsi des éléments déjà développés et éprouvés à l'usage pour les cartes (étendues) du mode Freeplay. Le studio Vostok Games procède par étape, pour un projet toujours aussi ambitieux qui devra prouver avec le mode Freeplay la dimension MMOFPS de Survarium. Un jeu de survie repose sur un équilibre précaire, à l'intérêt pouvant s'envoler en cas de mécaniques mal pensées. Vostok Games projette d'ajouter au fil des mises à jours des cartes et de prolonger le scénario, mais l'on attendra déjà de pied ferme le début de l'aventure Survarium.


Cette actualité provient de notre univers Free-to-play.

Réactions (16)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Survarium ?

9 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (10 évaluations | 0 critique)
5,5 / 10 - Prometteur