Présentation de la fée assassine de Crowfall ou le baiser d'adieu

Crowfall lève le voile sur un nouvel archétype de classe, la fée assassine. Adeptes du Baiser d'Adieu, les fées considèrent que la fin justifie les moyens et qu'il vaut toujours mieux prendre une vie qu'en perdre plusieurs.

Présentation de la fée assassine de Crowfall ou le baiser d'adieu
assassin.jpg

Le studio ArtCraft poursuit sa présentation des archétypes de Crowfall et dresse aujourd'hui le portrait d'une fée assassine. Sans surprise, l'assassin de Crowfall est manifestement un combattant habile (sa principale caractéristique est la dextérité) et plutôt malin (un haut niveau d'intellect) dont on imagine qu'il a à coeur de fondre sur sa cible pour l'achever rapidement.
Comme de coutume, le développeur en profite pour esquisser l'histoire personnelle d'une assassine, appartenant au peuple fée. Manifestement exclusivement féminine, et très résolument féministe, les fées ont développé une philosophie de vie laissant la part belle au « Baiser d'Adieu » justifiant manifestement que la fin justifie les moyens.

J'ai eu un frère, il y a bien longtemps... durant tout juste quelques minutes. Est-ce à dire que je suis né la première ?
Le Baiser d'Adieu est rapide et sans douleur. Nous ne sommes pas des monstres, après tout. Personne n'a besoin de souffrir.
Certaines mères pleurent. D'autres réclament de l'aide. Ma mère n'a rien fait de tout cela.
Depuis des générations, c'est ainsi que nous procédons. Et depuis des générations, nous connaissons la paix.

Les hommes ne sont pas les bienvenus dans les Riverlands... pas même les reproducteurs. Ils sont capturés, ils font leur office et ils sont tués. Nombreux sont ceux ne pas traiter leurs ennemis aussi charitablement, je pense.

Imaginez le nombre de tyrans, de dictateurs dans l'histoire. Combien de vies auraient pu être sauvées, combien de guerre évitées, si une lame bien effilée avait été utilisée, à leur naissance.
Pourquoi ai-je parlé de « dictateur » ?
Vous savez pourquoi. Si je vous demande de penser à un tyran, à un dictateur, aucune femme ne vous vient à l'esprit. Une vie prise pour en sauver des centaines. C'est une affaire honnête, non ?
Je vous le dis : le Dévoreur n'est pas votre ennemi. Votre ennemi marche à vos côté, charmeur et enjôleur, avec la bouche pleine de mensonges.

Réactions (16)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Crowfall ?

32 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (46 évaluations | 0 critique)
7,6 / 10 - Très prometteur