Massively et WOW Insider ferment leurs portes, MassivelyOP et BlizzardWatch se lancent

La nuit dernière, le groupe AOL fermait définitivement plusieurs de ses sites, dont l'emblématique Joystiq et ses blogs (incluant Massively et WOW Insider dédiés aux MMO). Les deux sites rouvrent (presque) avec le soutien des communautés de joueurs.

Massively et WOW Insider ferment leurs portes, MassivelyOP et BlizzardWatch se lancent

En bref. Tous les joueurs de MMO connaissent sans doute les blogs anglophones Massively, tout dédié à l'univers des MMO, et WoW Insider, qui suivait l'actualité de World of Warcraft et de Blizzard. Les deux blogs étaient affiliés au réseau Joystiq, appartenant lui-même au groupe AOL. On sait la presse (notamment en ligne) confrontée actuellement à une situation économique précaire, pour des raisons multiples, et prompte à la concentration au sein de grands groupes et dans ce contexte, la maison-mère AOL annonçait voici quelques semaines la fermeture définitive de l'ensemble de son réseau de sites dédiés aux jeux vidéo (après avoir sabré ses budgets l'année dernière malgré une audience en progression... et en omettant accessoirement de prévenir les journalistes salariés qui y travaillaient).
Depuis ce matin, Joytiq et ses blogs ne publient donc plus. Mais évidemment, qui dit MMO dit forcément communauté et les rédactions des blogs concernés ne se contentent pas de mettre un point final à leurs activités.

Ce matin, la rédaction de Massively ressuscite et devient Massively Overpowered (ou Massively OP). Sans site pour l'instant (mais avec une adresse), mais cette « nouvelle vieille équipe » a d'ores et déjà investi les réseaux sociaux, et indique préparer une campagne de levée de fonds participatifs (manifestement sur Kickstarter) pour se relancer plus concrètement de façon indépendante. De son côté, Alex Ziebart, le rédacteur en chef de feu WOW Insider annonce la création de BlizzardWatch, nouveau site reprenant le vieux flambeau de WOW Insider, donc. Là encore, il en appelle à la communauté des joueurs pour se financer au travers de la plateforme Patreon (permettant de verser quelques dollars chaque mois pour pérenniser l'activité d'un créateur). Il espérait obtenir 8000 dollars par mois pour assurer l'existence du site et en professionnaliser l'équipe -- de quoi prendre la mesure du coût de fonctionnement concret d'une publication multi-quotidienne. Il obtient, pour l'instant, plus de 9300 dollars de promesses de dons mensuels et le chiffre continue d'augmenter.
On ignore combien de temps (voire si ?) cette générosité se montrera pérenne, mais l'expérience a sans doute le mérite d'illustrer le poids et la capacité de mobilisation des communautés de joueurs outre-Atlantique.

Réactions (11)


  • En chargement...