Survarium corrige ses anomalies

Phénomènes dangereux mais permettant de mettre la main sur des puissants artefacts, les anomalies doivent pimenter les parties des joueurs du FPS Survarium, prévu en bêta ouverte à partir du 5 janvier.

Survarium corrige ses anomalies

La nature envahissante n'est pas le seul symbole marquant le monde post-apocalyptique de Survarium. Les anomalies vont ainsi entrer en jeu pour compliquer la tâche des joueurs, tout en introduisant un élément tactique à prendre en compte. Pas convaincus par leurs premiers essais en la matière, les développeurs du studio Vostok Games ont procédé à plusieurs changements présentés dans un nouvel article sur le site officiel.

Ainsi, les anomalies sont désormais des phénomènes apparaissant aléatoirement sur la carte, amenés à se développer en plusieurs étapes. Si la première étape ne fera qu'indiquer l'emplacement de la future anomalie, la suivante sera un accroissement de cette dernière tandis qu'elle commencera à occasionner des dégâts. Troisième et dernière étape, l'anomalie adopte sa taille maximale pour un diamètre de 6 à 10 mètres et surtout capable de tuer un joueur imprudent en quelques secondes. L'artefact -- proposant à la fois des bonus passifs et actifs -- présent en son centre poussera cependant les survivants à se jouer du danger, en s'étant au préalable équipés du matériel approprié.

Chaque anomalie aura néanmoins ses spécificités, demandant d'adapter son équipement. Si certaines ne demanderont qu'un masque respiratoire, d'autres exigeront de protéger sa peau pour ne pas s'exposer aux radiations. Les anomalies les plus dangereuses demanderont par contre un équipement de protection complet. Les survivants devront apprendre à reconnaitre et à différencier ces phénomènes, permettant au passage de savoir quel artefact se trouve en son centre.

Un arbre de compétences spécifique aux anomalies et aux artefacts proposera aux survivants d'investir dans ses branches. Si les compétences sont amenées à évoluer au fil du développement du jeu, il s'agit essentiellement de réduire le danger au contact des anomalies et d'améliorer l'efficacité des artefacts. Les développeurs visent ainsi à introduire un nouveau pan à Survarium, approfondissant son gameplay et lui donnant une dimension tactique. Les anomalies seront également amenées à modifier la carte, bouclant certains passages pour les survivants n'ayant pas anticipé ces phénomènes.

Pour les intéressés, le studio Vostok Games doit ouvrir des serveurs dédiés de Survarium aux joueurs européens le 5 janvier, le tout en bêta ouverte. Seulement deux modes de jeu multijoueur seront proposés, pour un développement qui doit encore suivre son cours.

Source : http://survarium.com/en/news/anomalies-and-artifacts

Cette actualité provient de notre univers Free-to-play.

  • En chargement...

Que pensez-vous de Survarium ?

8 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (9 évaluations | 0 critique)
6,6 / 10 - Très prometteur