Funcom affiche un chiffre d'affaires en berne et creuse son déficit

Funcom publie les comptes de son troisième trimestre 2014 et affiche de mauvais chiffres. La fréquentation de ses MMO décline et LEGO Minifigures Online rapporte moins qu'initialement escompté.

Funcom affiche un chiffre d'affaires en berne et creuse son déficit

Comme tous les trimestres, Funcom publie ses résultats financiers et force est de constater que le troisième trimestre fiscal 2014 du développeur norvégien n'est pas bon.
D'abord, Funcom voit son chiffre d'affaires continuer de décliner trimestre après trimestre. Le groupe réalise en effet un chiffre de 2,65 millions de dollars au cours de son dernier exercice trimestriel, mais contre 3,19 millions au deuxième trimestre 2014 ; 3,83 millions en début d'année ou encore 4,27 millions fin 2013 et 5,33 millions au cours du troisième trimestre 2013. Ensuite et en conséquence, le résultat net du studio décline aussi et affiche sept millions de pertes sur le trimestre (là où le studio revendiquait un -- petit -- bénéfice de 108 000 dollars au cours du même trimestre l'année dernière). Un résultat très largement en demi-teinte, donc, qui entraine aussi une dépréciation des actifs de Funcom.

Au-delà des chiffres, le studio norvégien explique ce résultat notamment par une baisse du nombre de joueurs et donc du chiffre d'affaires de ses MMO historiques (Age of Conan et The Secret World), quand bien même les deux titres restent rentables -- ils rapportent davantage qu'ils ne coutent au studio -- et sont régulièrement mis à jour.
Parallèlement, Funcom assure aussi le lancement de LEGO Minifigures Online, son jeu familial distribué sur PC et plateformes mobiles. Le jeu est distribué en free-to-play et génère, selon le studio, un résultat moindre que les prévisions escomptées pour les exercices 2014 et 2015. Pour autant, officiellement, LEGO Minifigures n'est pas encore totalement lancé (Funcom prévoit des sorties sur différents supports et plateformes jusqu'en avril 2015) et précise qu'un titre free-to-play construit sa notoriété et son assise financière dans la durée. Le groupe compte donc notamment sur le lancement d'une nouvelle série de 16 minifigures (les figurines physiques commercialisées par LEGO et intégrant un code pour les débloquer dans le jeu) pour contribuer à populariser le jeu.

Réactions (54)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Funcom ?

38 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (51 évaluations)
6,9 / 10 - Bien