G-Star 2014 - Peria Chronicles esquisse à nouveau son gameplay réellement ouvert et créatif

Déjà esquissé l'année dernière, le très intriguant Peria Chronicles se dévoile à nouveau au G-Star cette année pour préciser son gameplay à la fois stratégique, très ouvert et laissant une liberté totale aux joueurs de façonner l'univers de jeu.

G-Star 2014 - Peria Chronicles esquisse à nouveau son gameplay réellement ouvert et créatif

On se souvient que l'année dernière, Peria Chronicles avait suscité un réel engouement alors que l'insolite MMO se dévoilait dans le cadre du G-Star 2013. Rebelote cette année à l'occasion de l'édition 2014 du salon sud-coréen, où Nexon précise les grandes mécaniques de son MMO.
On se souvient de l'ambition première de Peria Chronicles (du temps que le jeu répondait encore au nom de code Project NT) : immerger le joueur dans un monde envoutant et émouvant réalisé en cell-shading et aux graphismes d'inspiration mangas, pour permettre aux joueurs créatifs de réaliser leurs propres animes grâce à des outils créatifs.

periachronicles_gstar2014_4.jpg

Quelques années plus tard, Peria Chronicles apparait comme un MMO hybride et particulièrement ambitieux. Dans le MMO, le joueur explore un univers (la Terre façon manga) dans lequel ont trouvé refuge les Kirinas -- ces esprits magiques, parfois facétieux, parfois dangereux, chassés de leur monde d'origine. Depuis, ils cohabitent avec les humains et peuvent tantôt les aider, tantôt les affronter. Dans le jeu, il faudra donc s'en faire des alliés ou assumer de les avoir comme ennemi, au gré de ses choix et actions, composant ainsi un gameplay stratégique -- dès lors qu'un Kirinas s'allie au joueur, on peut utiliser ses compétences au combat. Les « choix de vie » déterminent partiellement les capacités de son personnage.

Peria Chronicles

L'autre grosse originalité de Peria Chronicles tient à sa dimension créative. Le joueur peut acquérir un lopin de terre et, à l'aide d'un éditeur qui se veut accessible, peut le façonner totalement librement (sur le modèle de Landmark par exemple). Peria Chronicles va néanmoins un peu plus loin puisque le jeu invite à créer des structures, des villages ou encore des donjons plus ou moins redoutables (avec leurs pièges et mécanismes ou sous forme de labyrinthes par exemple), et intègre la possibilité de recruter des PNJs, humains ou kirinas, pour animer ces zones (chaque personnage a des talents et capacités spécifiques, mais les recruter a un coût qu'il faut pouvoir assumer).
Peria Chronicles repousse encore les limites de son gameplay en intégrant la possibilité de coder des scripts qui permettront une interaction totale avec l'univers de jeu, d'anticiper des comportements, de réaliser des mini-jeux ou encore de fixer les lois en vigueur sur ses terres -- tout ceci était longuement détaillé dans la vidéo de présentation du projet dévoilée l'année dernière au G-Star (en coréen, mais que nous avions sous-titrée en français).
Nexon présente à nouveau Peria Chronicles cette année dans le cadre du G-Star 2014 et la dernière mouture du MMO se dévoile donc au travers d'une nouvelle bande-annonce illustrant son gameplay et ses principales composantes.

On ignore quand Peria Chronicles doit être lancé (en bêta, puis commercialement), mais le jeu s'offre un site officiel en coréen et est d'ores et déjà promis à une exploitation internationale. On l'attend donc (tôt ou tard) en Occident.

Réactions (10)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Peria Chronicles ?

8 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (10 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Prometteur