Suivez Team SoloMid contre SK Gaming, deuxième quart du tournoi européen

L'EU Regional Championship de SMITE se tient à Cologne, les 15 et 16 novembre 2014. Les meilleures équipes d'Europe s'affrontent pour partir à Atlanta disputer la finale mondiale, en janvier prochain. JeuxOnLine vous invite à suivre les différentes rencontres tout au long de ce week-end.

Logo TSM
contre
Logo SKGaming

Team SoloMid arrivait dans la ligue européenne auréolée de sa victoire au SMITE Launch Tournament et beaucoup d'observateurs les voyaient logiquement favoris pour occuper une des deux premières places à la fin de la saison régulière. Et les voilà pourtant à la troisième place, à égalité de points avec l'équipe Mortality eSports, classée deuxième à la faveur de ses victoires dans les face-à-faces avec TSM. Les premiers "champions du monde" de l'histoire de SMITE se retrouvent donc forcés de prendre part à un quart de finale de tous les dangers, puisqu'une défaite pourrait signifier leur non-participation aux prochaines finales mondiales...

SK Gaming aura donc fort à faire pour espérer se qualifier pour les demi-finales... Dernière équipe qualifiée pour ce tournoi, après un Wildcard Invitational intéressant mais qui les a vus subir la loi des amateurs d'Aquila, elle aura sûrement à coeur de bien faire et de redorer son blason, qu'on s'attendait à ce qu'elle brandisse bien haut après une victoire au SPL Kick Off Tournament qui ne fut au final qu'un coup d'éclat dans une saison en demi-teinte.

Le match se déroule en trois manches, la première équipe à remporter deux manches se qualifie pour le tour suivant pour faire face à l'équipe Mortality eSports, qualifiée en deuxième position. Le perdant est quant à lui éliminé du tournoi.

Vous pouvez suivre l'événement en direct sur Twitch.

Première manche

Team SoloMid a la possibilité de choisir de bannir en premier ou non en tant qu'équipe qualifiée directement pour le tournoi. SK Gaming ban en première position

Bans :

  • SK Gaming: Bakasura / Ra / Loki
  • TSM : Thor / Sylvanus / Appolo

Picks : 

  • SK Gaming : Serqet / Nu Wa, Vamana / Rama, Ymir
  • TSM : Vulcain, Freya / Anhur, Ares / Chaac

Temps forts du match :

Début de match beaucoup plus calme que pour la partie précédente mais qui se déchaîne très rapidement pour finir par 11 kills en moins de 13 minutes !

La partie se calme et rentre dans une phase de farm intense. Imaginez, 21 minutes ? C'est le temps qu'il a fallu à Aquila pour venir à bout de Cloud 9 dans la game 3 du match précédent.

 C'est le moment où le commentateur rentre en mode "Il ne se passe tellement rien que je me demande ce que je vais pouvoir dire"... Très peu d'action...

Enfin un peu d'action dans la jungle, avec un combat très à la faveur de SK qui finit par tuer quatre adversaires au prix d'un seul décès chez eux.

Les voilà maintenant très largement en tête en terme d'or et de nombres de kills.

TSM répond avec un bon 4 d'Arès qui isole deux joueurs de SK Gaming et permet à TSM de revenir à égalité.

Serqet fait le café et utilise à bon escient son 4 qui tue, avec la complicité des minions, 2 des joueurs de TSM ! 15-13 au tableau des kills !

Après 40 minutes de jeu, on sent que le moindre faux pas peut être fatal. Et TSM va bientôt l'apprendre à ses dépens quand Arès va se faire isoler en ne pouvant arrêter un Vamana sous 4 qui va se frayer un chemin sous un phénix, tuer moitié de l'équipe et mener SK Gaming vers la victoire dans cette partie pour le moins... soporifique.

Plus d'action dans la deuxième partie ? 

Deuxième manche

Bans :

  • SK Gaming : Bakasura, Ra, Loki
  • TSM : Nu Wa, Vamana, Isis


Picks : 

  • SK Gaming : Serqet / Ymir, Apollo / Agni, Zhong Kui
  • TSM : Vulcain, Sylvanus / Thor, Freya / Osiris

Temps forts du match :

Cette partie démarre sur des bases beaucoup plus dynamiques que la précédente avec de l'agression partout et une jungle entièrement sous le contrôle de TSM. On notera l'agression du Thor au mid et sa tentative de finisher sur Agni. 

TSM concrétise sa domination en s'offrant le premier sang !

On se retrouve dans une situation de mind game, avec beaucoup de petites rencontres dans la jungle, d'échanges de coups qui ne débouchent pas sur des kills, de danses autour de de la furie sans que personne ne se lance.

TSM s'approche de la furie et va le regretter, malgré de très beaux skillshots, en perdant le teamfight qui s'ensuit.

Tentative de furie de la part de SK Gaming cette fois, contrée magnifiquement par un magnifique 4 et wall de Thor, qui débouche sur un échange 2 contre 2.

Le jeu commence à monter en régime et les équipes se rendent coup pour coup, TSM n'est que 500 or derrière, malgré un déficit de 2 kills. La furie est toujours en vie après 19 minutes. Aucune tour n'est tombée.

22 minutes et la furie est enfin morte, après un teamfight que TSM remporte en repoussant SK après quelques petites erreurs qui leur coûte une mort évitable.

Mais SK ne s'en laisse pas compter et réagit avec un 4 massif de maniaKK qui coûte 2 joueurs et une tour à TSM.

Freya se retrouve surprise dans sa jungle par trois membres de l'équipe SK Gaming après avoir voulu tuer à tout prix Serqet. Ca aurait pu ne pas être si grave si elle n'avait pas entraîné deux de ses coéquipiers dans la mort en les incitant à engager le combat.

Maintenant, la danse commence autour du géant de feu, et elle sera fatale à TSM qui concède un déicide après un engagement des plus discutables. TSM perd tous ses membres, le géant et la furie dans la foulée.

SK fonce vers la base adverse, Ymir tankant allègrement les dégâts de tours et phénix pour ouvrir la base adverse .

Nouvelle danse autour du géant de feu qui tourne cette fois à l'avantage de TSM, qui ne pourra convertir en récupérant le buff, mais finit avec 4 kills contre 3.

Deuxième round dans l'antre magmatique, qui cette fois tourne plus ou moins à l'avantage de SK Gaming, Zimpstar sauvant la partie pour son équipe en s'assurant d'infliger assez de dégâts pour retarder l'échéance.

Troisième séance et cette fois, elle signera la fin de la partie : Apollon pour SK sort ses chaussures de  danses et remporte ce dernier teamfight à lui seul, en esquivant les attaques de pas moins de trois joueurs et en en tuant deux complètement tout seul dans son coin. Ses camarades foncent vers le titant et finissent la partie. SK est qualifié !

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Smite ?

54 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (67 évaluations | 6 critiques)
7,3 / 10 - Bien

101 joliens y jouent, 147 y ont joué.