Les demi-finalistes du championnat européen de SMITE : Mortality eSports et Fnatic

A partir de demain, les meilleures équipes européennes de SMITE tenteront de décrocher leur qualification aux championnats du monde du MOBA. Notre tour d'horizon des équipes en lice continue avec les premiers qualifiés pour les demi-finales, Mortality eSports et Fnatic.

Les demi-finalistes du championnat européen de SMITE : Mortality eSports et Fnatic

S'il est bien deux équipes sur lesquelles peu d'observateurs auraient parié quand il était encore temps de deviner les deux premières positions du classement de la ligue européenne de Smite, ce sont bien Mortality eSports et Exposed Secrets, l'équipe qui a fini en tête de la saison régulière et qui a rejoint il y a à peine moins d'une semaine la grande famille Fnatic. En effet, si l'une comme l'autre sont composées de joueurs vétérans de la scène professionnelle, elles restaient des créations récentes qui avaient tout à prouver.

Autant vous dire qu'elles l'ont fait, en damant le pion à tous leurs détracteurs et en bousculant la hiérarchie en place. Mais réussiront-elles à confirmer ce week-end à Cologne pendant l'EU Regional Championship, face à une vieille garde remontée à bloc et à de jeunes loups aux dents longues ?

Mortality eSports, qualifiée en seconde position

Logo Mortality eSports

Joueurs à suivre : m0ex (hunter) pour son agressivité dans une position normalement assez passive et Psiyo (mid) en raison de son récent changement de position

L'équipe représentante de la jeune franchise américaine qui a débuté son histoire avec l'apparition de SMITE sera sans nul doute très attendue, bien plus attendue pour ce tournoi qu'elle ne l'était pour finir à cette place à l'issue de la saison régulière. Les cinq joueurs ne jouent ensemble que depuis peu, ce tournoi à Cologne ne sera que leur seconde expérience en LAN, et pourtant, les spectateurs attendront beaucoup d'eux.

Malgré son arrivée récente sur la scène européenne, l'équipe a elle aussi connu plusieurs changements de joueurs, avec l'addition de iRaffer dans la jungle (il est d'ailleurs souvent considéré comme un des meilleurs joueurs en début de partie) et de Psiyo, l'ancien joueur de Cloud 9, en mid lane (qui n'est pourtant pas sa position d'origine). Et autant dire que malgré les risques, ces changements furent couronnés de succès, puisque Mortality a su faire mieux que tenir son rang d'outsider tout au long de la saison. 

Mortality est une équipe extrêmement versatile, composée de joueurs aux caractères et aux styles de jeu opposés parfois à l'extrême : leur chasseur est connu pour être une véritable brute sur sa ligne, qui n'aura de cesse de vous attaquer ou de vous gêner, quand leur gardien est lui plus effacé, froid mais méthodique, en plus d'être extrêmement réfléchi, quand vient le moment de mettre à mort ses adversaires.

Cette équation semble marcher pour Mortality, qui finit la saison avec le second plus haut ratio KDA (Mise à mort/Mort/Assistance) de la ligue et en se hissant à la seconde place. Mais malgré tout, une équipe a réussi à les devancer...

Fnatic (Exposed Secrets), qualifiée en première position

Logo Fnatic

Joueurs à suivre : Xaliea (solo) et FrostiaK (jungle)

Exposed Secrets n'est clairement pas une équipe dont vous vous attendez, au premier regard, à ce qu'elle casse la baraque et domine la scène continentale d'un jeu. En effet, l'équipe n'avait à l'origine pas de structure pour l'encadrer et était essentiellement composée de joueurs dont une équipe avait décidé de se passer des services. Quatre d'entre eux avaient ainsi été laissés sur le bord de la route par une autre structure. Sur le papier, on aurait pu croire que leur niveau était moindre, mais c'était sans compter sur l'esprit de revanche qui les habitait et qui les poussait sans aucun doute à se dépasser pour se montrer à la hauteur.

Leurs résultats parlent d'eux-même : ils finissent la saison régulière avec 14 victoires pour seulement six défaites et une participation au TSM Invitational qui les a vu dominer la concurrence de la tête et des épaules pour l'emporter sans conteste possible.

Composée de joueurs extrêmement techniques, cette équipe, qui ressemble beaucoup aux fameux 12 Salopards, a su se faire sa place et se faire remarquer, au point qu'une structure aussi importante dans l'histoire de l'eSports que Fnatic a décidé de s'en porter acquéreur et de leur permettre de porter les couleurs oranges et noires de la vénérable institution dès ce tournoi européen. De par leurs résultats exceptionnels de cette saison, FrostiaK et sa bande sont déjà qualifiés pour les demi-finales et ont fait la moitié du chemin vers une qualification pour les championnats du monde. Arriveront-ils à concrétiser leur domination sur la scène européenne actuelle, ou céderont-ils enfin face aux vieilles institutions de la scène européenne qui n'auront qu'une envie, récupérer le rang qui était le leur ?

Mortality eSports, Fnatic, deux équipes aux dents bien plus longues qu'on aurait pu le deviner il y a à peine quelques mois... Elles sont toutes les deux qualifiées pour les demi-finales et ne sont qu'à un match d'empocher leur ticket pour Atlanta et la finale mondiale en janvier. Est-ce qu'elles sauront résister à la pression et tenir leur rang ? On ne peut que leur souhaiter, mais ce week-end sera sans doute tout sauf une simple partie de plaisir.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Smite ?

54 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (67 évaluations | 6 critiques)
7,3 / 10 - Bien

101 joliens y jouent, 147 y ont joué.