Les épouvantails du championnat européen de SMITE : Cloud 9 HyperX et Team Solomid

Le week-end prochain, les meilleures équipes européennes de SMITE tenteront de décrocher leur qualification aux championnats du monde du MOBA. Notre tour d'horizon des équipes en lice continue avec les solides candidats à la qualification que sont Cloud 9 HyperX et Team SoloMid.

Les épouvantails du championnat européen de SMITE : Cloud 9 HyperX et Team Solomid

Ces deux structures, qu'on est plus habitué à entendre citées pour leur activité et leurs bons résultats sur la scène professionnelle d'un autre MOBA à succès, se sont qualifiées pour les quarts de finale de l'EU Regional Championship qui aura lieu ce week-end, les 15 et 16 novembre, dans la jolie ville allemande de Cologne, en finissant respectivement à la quatrième et la troisième place de la saison régulière, malgré de nombreux remaniements dans leurs compositions au cours des derniers mois.

Deux des grosses écuries, qu'on plaçait parmi les favoris pour la qualification pour les mondiaux après leurs bons résultats avant le début de la saison, se retrouvent à disputer un quart de finale face à des outsiders redoutables... Arriveront-elles à se montrer à la hauteur de leur rang ?

Cloud 9 HyperX, qualifiée en quatrième position

120

Joueurs à suivre : difficile à dire au regard de l'histoire de l'équipe.

Cloud 9 était sans doute une des équipes les plus attendues de cette première saison européenne de Smite. En effet, il s'agissait ni plus ni moins que de l'équipe qui a remporté la première place des qualifications pour la ligue européenne... Mais c'était avant qu'ils ne décident de changer leur équipe du tout au tout, un processus qui ne s'est d'ailleurs achevé qu'au cours des dernières semaines du championnat.

L'équipe a acquis les services de Youngbae, un membre de l'équipe TSM sacrée lors du premier tournoi international de SMITE, qui a ensuite entrepris de remodeler l'équipe autour de sa personne. A lui la position de hunter, les autres évoluaient au gré des arrivées. Un gardien qui se retrouve solo laner, un jungler qui passe gardien après qu'un autre joueur arrive à son poste... Autant vous dire que l'équipe Cloud 9 est une espèce d'expérimentation dont on ne sait pas trop sur quoi elle va déboucher.

Les joueurs qui la composent sont tous des joueurs chevronnés, avec pour certains de solides expériences de la compétition en direct... Mais est-ce qu'ils auront su trouver cette synergie qui est si importante pour la réussite d'une équipe dans l'univers impitoyable des MOBA ? Rien n'est moins sûr, mais on ne demande qu'à se tromper et à voir une équipe Cloud 9 au top de sa forme.

Team SoloMid, qualifiée en troisième position

120

Joueurs à suivre : Gamehunter (solo) et son Vamana, Zimpstar (Hunt) pour son retour à la compétition

L'équipe scandinave, représentante d'une des franchise les plus populaires aux États-Unis, arrive elle aussi marquée par un remaniement (avec la mise à l'écart de son hunter Smek, remplacé par l'ancien joueur, devenu coach et remplaçant de luxe, Zimpstar) qui a lui été couronné d'un peu plus de succès que les folles alchimies de la team Cloud 9.

Pendant des mois, l'équipe TSM a été l'équipe à battre sur la scène européenne et internationale. En même temps, ce ne sont pas toutes les équipes qui sont en mesure de remporter le premier tournoi international de SMITE avec le Launch Tournament et de finir deuxième des qualifications pour la ligue professionnelle européenne. 

C'est une des équipes les plus stables de la scène actuelle, ce qui lui permet de toujours compter sur une capacité à répondre aux consignes de jeu très rapidement. En plus, elle peut compter sur des joueurs dont le talent ne saurait être remis en question, elle représente toujours un adversaire redoutable, même si ses résultats ne furent sans doute pas à la hauteur des attentes des fans. Ces joueurs ont déjà tous connu la pression d'un événement en LAN, que ce soit à la Gamescom ou au SMITE Launch Tournament, il ne faudra pas les enterrer trop vite.

Peu des observateurs de la scène eSports de SMITE auraient parié sur ce classement final pour deux des équipes que chacun considérait comme les grosses cylindrées de la ligue européenne. Certains diront même que leurs résultats furent décevants comparés au potentiel des joueurs concernés. Mais comment peut-on expliquer ce classement ? Défaillance collective due à des remaniements permanents ou des joueurs pas au niveau ou compétition trop rude et surprenante ?

Nous vous donnons rendez-vous demain pour tenter de répondre à cette question en étudiant les équipes qualifiées en deuxième et en première position, Mortality eSports et Fnatic, anciennement connue sous le nom d'Exposed Secrets...

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Smite ?

54 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (67 évaluations | 6 critiques)
7,3 / 10 - Bien

101 joliens y jouent, 147 y ont joué.