NCsoft restructure : licenciements chez Carbine

NCsoft annonce procéder à une (nouvelle) restructuration de ses activités occidentales (pour mieux appréhender le jeu mobile) et confirme une vague de licenciements touchant plus particulièrement Carbine. Soixante salariés sont remerciés.

NCsoft restructure : licenciements chez Carbine

Après plusieurs départs volontaires parmi les cadres du studio Carbine (qui signe WildStar, développé pour le compte de la maison-mère coréenne NCsoft), le développeur ferait l'objet d'une vague de licenciements.
À en croire Polygon qui se fait l'écho de sources internes complétées d'une confirmation de NCsoft, le géant coréen procède actuellement à « une restructuration » touchant spécifiquement ses activités occidentales (après une restructuration drastiques de ses activités sud-coréennes en 2012). Tous les bureaux occidentaux du groupe seraient visés, à l'exception d'ArenaNet mais ciblant plus particulièrement Carbine -- quelque 60 salariés de Carbine auraient ainsi été remerciés (sur les quelques centaines d'employés du studio), à tous les niveaux de la hiérarchie de l'entreprise de l'entry level job aux postes à responsabilités.

NCsoft s'en explique notamment par la volonté de réorienter ses activités : si ses licences fortes restent son coeur d'activité, le groupe n'entend pas passer à côté de la croissance du jeu mobile.

NCsoft : Aujourd'hui, nous avons annoncé la restructuration d'opérations clef chez NC West [la branche occidentale de NCsoft]. Il en découle une réduction d'effectifs au sein de tous nos bureaux occidentaux, à l'exception d'ArenaNet [le développeur de Guild Wars et Guild Wars 2]. Bien que ce type de décisions soit toujours difficile à prendre, elle s'avère ici nécessaire alors nous mettons en oeuvre une nouvelle stratégie visant à renforcer nos positions de leader mondial de l'industrie des loisirs.
Pour l'avenir, nous continuerons à nous concentrer sur nos capacités de développement et sur les licences (WildStar, Aion, Lineage et Guild Wars) qui sont le coeur de ce qu'est NCsoft aujourd'hui. Cependant, nous entendons aussi évoluer vers de nouveaux secteurs d'affaires comme le mobile et les jeux sur tablettes, tout en explorant les technologies émergentes.
À nouveau, cette décision de réduire nos effectifs n'est jamais facile à prendre, mais nous souhaitons sincèrement le meilleur à tous, dans leur prochain engagement.

On se souvient que NCsoft procède régulièrement à de telles « restructurations ». Déjà voici quelques années, le groupe avait annoncé se consacrer au développement de jeux destinés au grand public (parallèlement à ses MMO d'envergure) avant de faire marche-arrière quelques années plus tard pour se focaliser à nouveau sur ses « core games ». Quelle que soit la stratégie du groupe dans les années à venir, on pense aux salariés concernés.

Réactions (76)


Que pensez-vous de NCsoft ?

41 aiment, 38 pas.
Note moyenne : (83 évaluations)
4,6 / 10 - Moyen