Blizzard abandonne officiellement le projet Titan

On savait que Blizzard avait gelé le développement du projet Titan. Mike Morhaime et Chris Metzen confirment aujourd'hui que le second MMO de Blizzard est définitivement abandonné. Dans l'immédiat, le développeur entend se consacrer à des projets plus modestes.

Blizzard abandonne officiellement le projet Titan

Parallèlement à l'exploitation de World of Warcraft, on le sait, Blizzard a longtemps travaillé sur un second MMORPG, le projet Titan, présenté comme un titre « next-gen » et confié aux concepteurs parmi les plus expérimentés du studio. L'année dernière, on apprenait néanmoins successivement que le projet de MMO faisait l'objet d'une refonte, puis était « gelé », avant que son hypothétique sortie ne soit repoussée à 2016.
Aujourd'hui, dans le cadre d'un entretien accordé à Polygon, Mike Morhaime et Chris Metzen clarifient la position du studio : le développement de Titan est abandonné (quand bien même le jeu n'a jamais été officiellement annoncé).

L'annonce n'est sans doute pas une surprise. Elle officialise simplement ce qu'on subodorait déjà depuis l'année dernière. Les raisons qui motivent cet abandon sont néanmoins peut-être plus significatives que l'annonce elle-même.
D'abord plutôt convenu, Mike Morhaime précise que le développeur n'était pas satisfait de son jeu (pas de fun, pas de passion, selon le président) et on sait que Blizzard n'hésite jamais à saborder un projet s'il risque de mettre l'image du groupe en péril. Titan entrait manifestement dans cette catégorie.
Plus loin et plus globalement, le développeur s'interroge surtout sur la pertinence du choix de concevoir un nouveau MMO. Titan avait été initié parce que World of Warcraft a connu un succès sans précédent dans l'histoire du jeu vidéo occidental. Manifestement, le duo doutait de pouvoir réitérer ce même succès une seconde fois.

Mike Morhaime : Sommes-nous une société de développement de MMO ? Nous ne souhaitons pas être cantonné à un genre particulier. Nous souhaitons juste faire de grands jeux à chaque fois.
Chris Metzen : Je ne dis pas que nous sommes un vieux groupe de rock, mais regardez les Rolling Stones, U2 ou tous ces groupes qui ont duré très longtemps. Aussi bons qu'ils soient et peu importe l'expérience qu'ils ont, parfois, l'alchimie ne prend plus. À bien des égards, Titan a été ce type d'expérience pour nous. Nous avons pris du recul et nous avons réalisé que c'était cool, que c'était un très gros projet avec de bonnes idées mais qu'elles ne fonctionnaient pas ensemble. Le flow de la musique n'était pas là. Malgré nos bonnes intentions et notre expérience, ça ne fonctionnait pas. Évidemment, nous avons dû faire un choix malgré tout le temps et toutes les ressources déjà investis dans quelque chose qui aurait...
Mike Morhaime : ... pu abimer notre relation et casser la confiance. Je ne dis pas que nous ne ferons plus de MMO à l'avenir. Mais je peux dire que dans l'immédiat, ce n'est pas quelque chose auquel nous souhaitons consacrer du temps.

Blizzard est incontestablement l'un des plus gros acteurs de l'industrie du jeu en ligne en Occident. Mais signe des temps, le développeur se consacre aujourd'hui au développement d'HearthStone et Heroes of the Storm (ses jeux « modestes » mais qui attirent déjà des millions de joueurs) et ne souhaite pas poursuivre sur la voie du MMO d'envergure. Les deux jeux ont « aidé [le studio] à réaliser que ces projets d'envergure n'étaient pas forcément nécessaires ». « Peut-être pouvons-nous être qui nous sommes, encourager des groupes au sein de la société à expérimente, à être créatif, à sortir des sentiers battus et tenter leur chance avec d'autres sortes de projets... peut-être qu'ils n'ont pas à être des blockbusters colossaux ».
Les mauvaises langues diront que HearthStone ne sort peut-être totalement des sentiers battus actuels, mais on retiendra quoiqu'il en soit que les titres de l'ambition de Titan n'entrent plus dans les projets à courts termes de Blizzard.

Réactions (225)


Que pensez-vous de Blizzard Next-Gen MMO ?

87 aiment, 165 pas.
Note moyenne : (269 évaluations | 0 critique)
3,8 / 10 - Médiocre