Samsung et Oculus VR s'associent pour lancer le casque 3D Gear VR « cette année »

Samsung officialise son intérêt pour la réalité virtuelle et présente son casque 3D grand public, le Gear VR, dans le cadre de l'IFA 2014 de Berlin. Le constructeur s'associe à Oculus VR qui fournira du contenu en 3D.

Samsung et Oculus VR s'associent pour lancer le casque 3D Gear VR « cette année »

La réalité virtuelle et les casques 3D suscitent suffisamment de curiosité (voire d'enthousiasme) pour que nombre d'acteurs de l'industrie des nouvelles technologies et du jeu vidéo peaufinent actuellement leur propre périphérique en vue d'une commercialisation plus ou moins proche. Le studio Oculus VR (racheté par Facebook) ouvrait le bal avec l'Oculus Rift, Sony lui emboitait le pas avec son Project Morpheus et même Google investissait le secteur (plus ou moins) avec le Cardboard, une solution bricolée mais accessible et bon marché.
Samsung est tout aussi intéressé par la réalité virtuelle (et fait parler depuis déjà quelques mois) et profite de l'IFA 2014 qui se tient actuellement à Berlin pour préciser ses projets.

Comme on le murmure depuis quelques mois, le Samsung Gear VR (c'est donc le nom du casque du constructeur) n'est pas autonome mais fonctionne grâce à la puissance de calcul des derniers smartphones du groupe -- le Galaxy Note 4, sur lequel on branche le casque.
À en croire les premiers tests réalisés (par Endgadget ou Techcrunch), la qualité graphique du Gear VR est certes moins fine que celle des appareils concurrents (notamment du fait des contraintes matérielles du périphérique branché sur un smartphone), mais l'expérience de réalité virtuelle n'en est pas moins convaincante ou immersives pour autant. D'autant que l'appareil est compatible avec une manette de jeu qui se connecte en Bluetooth.

Samsung Gear VR
blog_oculus_cinema_small.0.jpg

Mais ce qu'on retient des annonces du jour, c'est sans doute l'officialisation du partenariat entre Samsung et Oculus VR, permettant un lancement rapide du Gear VR et l'accès à un contenu (relativement) riche. Samsung assure en effet la fabrication de l'appareil quand Oculus fournit un accès à son contenu 3D déjà disponible -- et inversement, Oculus compte sans doute sur le casque de Samsung pour encourager les producteurs à concevoir toujours plus contenus 3D qui seront disponibles lors du lancement.
Samsung promet en outre déjà des applications permettant de visiter virtuellement des hauts lieux touristiques, des contenus 3D spéciaux (comme un jeu permettant « d'explorer le laboratoire de Tony Stark » dans le cadre d'un partenariat avec Marvel en vue de la sortie d'Avengers: Age of Ultron l'année prochaine), ou encore des extraits de films 3D et peut également compter sur les 100 000 clips musicaux et concerts live disponibles en HD sur la plateforme Vevo.

Si l'on n'est pas tout à fait sûr que l'appareil et le contenu qu'il promet soient réellement de nature à séduire le grand public aujourd'hui, on sait pertinemment que les appareils mobiles ont vocation à régulièrement gagner en puissance (offrant toujours plus de perspectives au périphérique), tout comme le contenu 3D a vocation à se généralisera dans les années à venir. Les fondations posées aujourd'hui par le Gear VR pourraient permettre à Samsung de trouver sa place sur le marché naissant de la réalité virtuelle grand public. Reste néanmoins une inconnue de taille : le prix. Samsung vise une offre grand public mais ne précise pas (encore) le prix de vente du Gear VR dont la commercialisation doit débuter « dès cette année ».

Réactions (14)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Samsung ?

3 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (3 évaluations)
5,8 / 10 - Assez bien