Au bout de l'exploration avec Until Dark

Projet d'un jeu d'exploration multijoueur, Until Dark a vu son développement s'interrompre. L'arrêt de ce projet pose la question de l'intérêt de l'exploration dans les mondes virtuels.
Au bout de l'exploration avec Until Dark

Loin de moi l'idée de remuer le couteau dans la plaie virtuelle suite à l'arrêt de son développement, mais le projet Until Dark m'avait suffisamment intrigué pour aller explorer le studio Shiro Games afin d'en apprendre plus sur ce jeu original. L'idée de départ de ses créateurs était de proposer un jeu basé sur l'exploration, en s'appuyant sur un monde généré de façon procédurale pour étendre ses possibilités.

Sans aligner les trillions de planètes promises par No Man's Sky, Until Dark se contentait plus modestement d'une immense carte aux environnements variés et colorés, espace de jeu d'une aventure entre les mains des joueurs. On arrive ici au coeur du problème rencontré par Until Dark, qui après avoir essayé plusieurs variantes allant du plus contemplatif au gameplay orienté survie ou encore crafting, n'est pas parvenu à atteindre quelque chose de suffisamment unique et intéressant à la fois. Les développeurs ont donc pris la décision de passer à autre chose, en attendant de laisser mûrir les idées. L'autre raison est plus pragmatique, en tant que studio indépendant, Shiro Games ne pouvait pas se permettre financièrement de poursuivre un projet qui s'éterniserait trop.

Image conceptuelle d'Until Dark - Plaine

D'autres jeux nous font, ou nous feront, goûter à l'exploration. Wander nous promet un jeu multijoueur contemplatif, sans avoir encore révélé comment il va maintenir l'attention des joueurs. No Man's Sky et son univers presque sans limite compte s'appuyer sur les classiques du genre, entre conflits et commerces. À l'inverse, Journey avait pris le partie de proposer une balade bercée de poésie mais très courte. Les adeptes de l'exploration sur EVE Online sont en fait en quête de ressources et d'argent, comme dans le futur Star Citizen.

L'exploration et la génération procédurale sont des termes connus, souvent utilisés par les développeurs mais qui n'ont pas encore révélé tous leurs potentiels. Nous sommes au début de la génération procédurale, élargissant nos horizons vidéos ludiques sans pour autant les combler en construisant des mondes émouvants et intéressants à explorer. Parmi les pistes suivies par Until Dark, la reconstitution de l'histoire d'une ancienne civilisation n'était finalement qu'un prétexte, sans quête ni fil rouge à suivre. Mais le joueur peut-il se lancer dans un jeu avec pour seule motivation l'exploration qui se suffirait à elle-même ? Pour l'instant, Until Dark répond par la négative, mais ne dit peut-être pas son dernier mot, alors que la génération procédurale du mondes virtuels n'en est qu'à ses premiers balbutiements.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Until Dark ?

16 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (17 évaluations | 0 critique)
7,7 / 10 - Très bien