Beijing Perfect World lance Dota 2 en Chine et double ses résultats trimestriels

Le groupe Beijing Perfect World publie des comptes trimestriels en forte progression, doublant son résultat net par rapport à l'année dernière -- notamment grâce Swordsman Online et la version chinoise de Dota 2.

Le groupe Beijing Perfect World (qui exploite notamment Jade Dynasty, Forsaken World ou Neverwinter) clôturait son deuxième trimestre fiscal 2014 le 30 juin dernier et en publie aujourd'hui les résultats -- à la hausse.
Au cours du trimestre, le studio chinois revendique ainsi un chiffre d'affaires de 928,4 millions de yuans (113 millions d'euros) en progression de 32,6% par rapport au même trimestre l'année dernière, pour un bénéfice net doublé en un an (+100,3% de progression), établi à 161,7 millions de yuans (19,8 millions d'euros).

Beijing Perfect World lance Dota 2 en Chine et double ses résultats trimestriels

À en croire Robert Xiao, CEO de Perfect World, le résultat s'expliquerait notamment par l'engouement suscité par Swordsman Online, le MMO d'arts martiaux du groupe, mais aussi et surtout par le lancement chinois de Dota 2, dont Perfect World a acquis les droits d'exploitation pour la Chine continentale. On sait les MOBA particulièrement populaires dans l'ex-Empire du Milieu, où League of Legends compte de très nombreux adeptes. Le titre compétitif de Valve pourrait donc tempérer l'écrasante domination de celui de Riot Games et Perfect World s'y emploie, notamment en organisant des tournois opposant les meilleurs joueurs locaux de Dota 2.
Pour autant, Beijing Perfect World est loin de mettre tous ses oeufs dans le même panier MOBAesque. Le groupe chinois entend au contraire diversifier ses activités : parallèlement à ses MMO historiques ou à venir (comme Legend of the Condor Heroes, un autre MMO d'arts martiaux en 3D) et au MOBA de Valve, le groupe mise sur le développement des consoles en Chine (Neverwinter y sera lancé sur Xbox en septembre prochain et le groupe affirme avoir déjà d'autres projets pour la console de Microsoft) tout comme sur l'engouement local pour le jeu sur mobile (via notamment son MMO mobile en 3D Forsaken World ou encore CrossGate Mobile, un RPG au style cartoon qui semble déjà avoir trouver son public).
On sait Beijing Perfect World et son CEO Robert Xiao très dynamiques (voire frénétique). Manifestement, pour l'instant, la stratégie du groupe est payante.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Beijing Perfect World ?

2 aiment, 3 pas.
Note moyenne : (5 évaluations)
4,4 / 10 - Médiocre