Les résultats de NCsoft dopés par WildStar en Occident et Guild Wars 2 en Chine

NCsoft publie des comptes en forte progression (tout comme ses dépenses de marketing). Et si Lineage reste l'indétrônable titre phare de NCsoft, WildStar se hisse sur la deuxième marche du podium.

Les résultats de NCsoft dopés par WildStar en Occident et Guild Wars 2 en Chine

Comme chaque trimestre, NCsoft publie ses comptes trimestriels et dévoile les résultats enregistrés au cours du deuxième trimestre 2014. Et le groupe coréen se satisfait manifestement de chiffres en hausse, portés notamment par la sortie de WildStar en Occident et le lancement de Guild Wars 2 en Chine.
Au cours de la période courant entre début avril et fin juin dernier, NCsoft revendique un chiffre d'affaires de 213 milliards de wons (156 millions d'euros), en progression de 20% par rapport au premier trimestre 2014 et de 11% par rapport au même trimestre l'année dernière. Même tendance haussière en matière de résultats nets : le groupe coréen affiche un bénéfice net de 52,9 milliards de wons (38,8 millions d'euros) en progression de 45% par rapport au trimestre précédent et de 55% par rapport au même exercice en 2013.

Au-delà des chiffres, le groupe sud-coréen explique notamment cette progression par le lancement occidental de WildStar, le MMORPG du studio Carbine. Le premier Lineage, lancé en 1998 reste (évidemment) l'indétrônable titre phare de NCsoft -- le MMO a généré un chiffre d'affaire de 41,7 millions d'euros au cours du trimestre. Mais WildStar se hisse néanmoins sur la deuxième marche du podium (ayant généré l'équivalent de 20,5 millions d'euros), devant Guild Wars 2 dont le lancement chinois a généré 16,3 millions d'euros et suivi par Blade and Soul (14 millions) et Aion (13,4 millions d'euros).
Le résultat n'est sans doute pas totalement surprenant. On sait qu'un MMO profite traditionnellement d'un solide engouement à la sortie, mais que le véritable enjeu reste sa capacité à fidéliser durablement les joueurs -- d'autant que pour lancer WildStar, NCsoft a considérablement augmenté ses coûts marketing (+310% en un trimestre), dépensant l'équivalent de 10,8 millions d'euros sur la période (à titre de comparaison, NCsoft n'avait déboursé que 2,6 millions d'euros en promotion au cours du premier trimestre 2014). On sera donc sans doute curieux d'étudier les mêmes chiffres au trimestre prochain pour apprécier la tendance sur la durée.

Réactions (44)


  • En chargement...

Que pensez-vous de NCsoft ?

41 aiment, 38 pas.
Note moyenne : (83 évaluations)
4,6 / 10 - Moyen