gamescom 2014 - Armored Warfare en bêta au premier trimestre 2015

Les jeux de tanks comptent quelques adeptes et Obsidian Entertainment entend en séduire quelques-uns avec Armored Warfare, ses champs de batailles dynamiques et évolutifs ou son gameplay tactique. Le jeu s'annonce en bêta pour début 2015.

gamescom 2014 - Armored Warfare en bêta au premier trimestre 2015

Si la scène des « jeux de tanks » est évidemment largement dominée par World of Tanks (100 millions de joueurs inscrits toutes plateformes confondues d'après Wargaming) et son challenger War Thunder (qui intègre progressivement des phases de combats au sol à son gameplay reposant sur du combat aérien), la concurrence entend manifestement aussi trouver sa place sur les champs de batailles mécanisés. Plusieurs titres du genre, plus ou moins ambitieux, s'annoncent en Asie et en Occident, Obsidian Entertainment travaille actuellement sur Armored Warfare.

screenshot3.jpg

Comme chez ses homologues, dans Armored Warfare, le joueur prend les commandes de pléthore d'engins blindés. Mais ici, le jeu se déroule dans un contexte plus contemporain qu'historique (imposant donc des véhicules modernes et des décors notamment urbains -- qu'on découvre en vidéo à l'occasion de la gamescom de Cologne, ci-dessus) et le joueur assume un rôle de mercenaire à qui l'on confie des missions militaires (donc pas d'affrontements entre nations ici) : au gré des victoires et défaites, le joueur noue ainsi des contacts avec des marchands d'armes, accumulent de quoi améliorer son équipement et ses munitions et s'associe progressivement à d'autres mercenaires sur les champs de bataille (les autres joueurs).
Selon le développeur, Armored Warfare doit aussi se démarquer par ses théâtres d'affrontement : des champs de batailles de diverses superficies (de 25 km² à 144 km²), dont le décor est intégralement destructible, tout comme les véhicules (évidemment) mais dont les carcasses restent sur le champ de bataille, pouvant donc bloquer une rue étroite ou limiter la visibilité des alliés et ennemis. Les cartes d'Armored Warfare sont tout autant soumises aux aléas climatiques : le temps peut changer drastiquement au cours d'une partie (un ciel clair laisse place à la pluie et l'orage, une tempête de sable ou de neige peut se lever) et influence donc le gameplay et la visibilité des mercenaires.

Au-delà des promesses du développeur, on attendra sans doute de tester sur pièce pour se forger une opinion concrète sur le titre et ses réelles originalités face à la concurrence. Il faudra néanmoins se montrer un peu patient : dans le cadre de la gamescom qui se tient actuellement à Cologne, l'éditeur My.com et le développeur Obsidian précisent que les premières phases de tests débuteront au cours du premier trimestre 2015.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Armored Warfare ?

11 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (13 évaluations | 0 critique)
6,2 / 10 - Prometteur

8 joliens y jouent, 9 y ont joué.