Record de connexions et de chiffre d'affaires grâce à la Malédiction de Naxxramas

Grâce à sa première extension, la Malédiction de Naxxramas, le modeste HeathStone a battu son record de connexions et de chiffre d'affaires, en plus d'augmenter de 40% l'activité sur Battle.net. Blizzard prévoit déjà un contenu pluriannuel pour son TCG.

Record de connexions et de chiffre d'affaires grâce à la Malédiction de Naxxramas

Blizzard s'est longtemps spécialisé dans le développement de très gros projets à très gros budgets, longs à concevoir et mobilisant des équipes imposantes. On le sait, HearthStone tranche avec cette logique : le jeu en ligne de cartes à collectionner est porté par une équipe composée d'une vingtaine de vétérans et a été conçu très rapidement (annoncé en mars de l'année dernière, lancé en bêta l'été suivant, pour un lancement commercial début 2014).
HearthStone est aujourd'hui officiellement disponible en free-to-play sur PC et iPad et le titre de Blizzard a manifestement trouvé son public. C'est ce qu'indiquait le président Mike Morhaime la nuit dernière dans le cadre de la publication des comptes trimestriels de Blizzard.

z7vgg9u8l6gv1405959468392.jpg
k4zi8ivkp1s71407240870214.jpg

Selon Mike Morhaime, le lancement d'HearthStone sur iPad a notamment eu pour conséquence de booster drastiquement le nombre d'inscrits sur Battle.net, le réseau ludique de Blizzard -- le CEO et président ne communique pas de chiffres précis mais évoque « plusieurs millions de nouveaux inscrits » sur la plateforme et une progression de 40% de l'activité sur Battle.net par rapport à celle enregistrée l'année dernière à la même époque (on connait l'enjeu de long terme de la captation des joueurs, surtout à l'heure où se développent les plateformes de distribution digitale). Et le studio n'entend pas s'arrêter en si bon chemin puisque « le jeu doit encore être porté sur iPhone et plateforme Android », offrant l'une et l'autre un fort potentiel de croissance.
Même tendance en termes de chiffre d'affaires. Toujours selon Mike Morhaime, « la semaine dernière a été la plus grosse semaine pour HearthStone, que ce soit en termes de connexions ou de chiffre d'affaires ». Aucun chiffre n'est communiqué, mais manifestement, la Malédiction de Naxxramas (la première extension solo d'HearthStone) a suscité une vraie curiosité et parmi les aventuriers, et tous n'ont donc pas payé leur droit de passage en pièces d'or.

Raison pour laquelle le « petit HearthStone » qui faisait figure d'expérimentation l'année dernière est maintenant considéré comme une licence à part entière et surtout un titre qui s'inscrit dans la durée. Dans l'immédiat, Mike Morhaime confirme que les cinq quartiers qui composent l'extension ouvriront leurs portes progressivement durant cinq semaines : les trois premiers sont déjà accessibles (le Quartier Militaire, la troisième Aile de Naxxramas, l'est depuis la nuit dernière) et les deux derniers, le quartier des Assemblages et l'antre du Wyrm de givre, le seront donc la semaine prochaine puis la semaine suivante. À plus long terme, Mike Morhaime précise que le développeur a « déjà prévu un solide pipeline de contenu pluriannuel » pour alimenter HearthStone au cours des années à venir. De quoi envisager l'évolution de son deck à très long terme.

Réactions (31)


  • En chargement...

Que pensez-vous de HearthStone ?

47 aiment, 27 pas.
Note moyenne : (76 évaluations | 5 critiques)
5,0 / 10 - Moyen

201 joliens y jouent, 261 y ont joué.