Retour en arrière pour les zones frontalières de Dark Age of Camelot

La refonte des zones frontalières de Dark Age of Camelot nécessite de nouveaux changements, suite aux retours des joueurs (mécontents). En parallèle, le studio Broadsword planche sur Darkness Falls et l'ajout de niveaux Champion.

Retour en arrière pour les zones frontalières de Dark Age of Camelot

Suivant la volonté du studio Broadsword Online de dynamiser Dark Age of Camelot, les zones frontalières ont été une nouvelle fois bouleversées l'année dernière. Le but de la manoeuvre était de proposer un RvR dynamique et rapide, en conciliant les différents styles de jeu. Après plusieurs mois de déploiement, l'exploitant constate qu'une partie des changements de cette mise à jour n'ont pas eu les effets désirés et revient donc en arrière sur une partie d'entre eux.

Les reliques vont ainsi retourner aux reliquaires, où les piliers vont disparaitre pour laisser la place à un garde. Les forts de reliques perdent donc leurs prérogatives pour redevenir des forts normaux. La capture des docks et la modification de leur emplacement étaient de bonnes idées sur papier, pas en jeu. Il ne sera plus possible pour les joueurs du royaume de se téléporter dans les forts côtiers (Erasleigh, Sursbrook, Hlidskialf, Blendrake, Bolg, daBehnn). Les forts marchands (Benowyc, Nottmoor, et Crauchon) seront de nouveau prenable, mais ils resteront en ruines pour assurer des combats dans leur enceinte.

Du coté des nouveautés, une mise à jour graphique viendra embellir les forts et les tours. En parallèle du RvR, Broadsword vise à attirer de nouveau les joueurs dans Darkness Falls avec des statistiques remaniées pour les objets. Les joueurs de Dark Age of Camelot vont également pouvoir améliorer leur personnage, événement improbable depuis le passage au ML10 et CL10. Les niveaux de Champion seront étendus à 15, pour de nouvelles capacités et le nombre de points de vie augmenté. Une série de nouvelles quêtes permettra de venir à bout de ces niveaux, à moins de se contenter de l'expérience acquise en tuant d'autres joueurs.

Source : http://darkageofcamelot.com/article/producers-letter-0

Cette actualité provient de notre univers Dark Age of Camelot.

Réactions (51)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1296 aiment, 186 pas.
Note moyenne : (1513 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(902 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1194 joliens y jouent, 5857 y ont joué.