Prospero, le MMO abandonné de Valve

Aujourd'hui, on connait surtout le studio Valve pour sa plateforme Steam ou ses FPS. On sait un peu moins que dès la fin des années 1990, Valve travaillait sur un MMO, Prospero, abandonné en cours de développement mais ayant fortement influencé les activités de Valve.

Aujourd'hui, on connait évidemment le studio Valve pour sa plateforme Steam ou encore pour ses FPS, entre autres. Ce qu'on sait peut-être un peu moins, c'est que l'un des premiers titres de Valve était un MMO baptisé Prospero (en référence au sorcier shakespearien de la Tempête), dont le développement a manifestement été abandonné « fin 1997, début 1998 ». C'est ce qu'on apprend dans le dernier épisode en date de ValveTime Database, qui explore l'histoire du studio.

Prospero, le MMO abandonné de Valve

Peu de détails ont traversé les âges, mais en 1997, le jeune studio Valve travaille sur deux projets : Quiver (qui deviendra Half Life) et Prospero. Si l'on en croit Marc Laidlaw, auteur chez Valve qui a travaillé sur Half-Life et Dota 2, mais aussi sur Prospero et s'est entretenu avec l'équipe de ValVeTime, Prospero se voulait alors un « MMO narratif » de science-fantasy, très inspiré par Myst et composé d'une multitude de mondes. Le gameplay reposait manifestement largement sur des mécaniques d'exploration et une trame faite d'intrigues, alors que les joueurs pouvaient être amenés à combattre à l'aide de pouvoirs psychiques.

Un projet ambitieux, mais Valve était alors un petit studio disposant de peu de moyens et Prospero dû être abandonné pour permettre à Half Life de voir le jour. Pour autant, même si Prospero n'a jamais été lancé, le design imaginé initialement pour le MMO a manifestement posé les bases de plusieurs des projets d'envergure qui feront, plus tard, le succès de Valve. C'est ainsi l'architecture de Prospero qui auraient engendré la plateforme Steam et ses composantes sociales (la gestion d'amis, de bibliothèque de contenus, etc.), certaines mécaniques du MMO auraient été reprises dans Portal alors que certains pans de sa trame narratives auraient été recyclés dans la série des Half Life (tout comme les musiques composées initialement pour le MMO).
Dix-sept ans après avoir été abandonné, le développement de Prospero peut-il être relancé ? Sans doute pas. Gab Newell semble nourrir une certaine affection pour ce premier projet, mais se satisfait apparemment que ses composantes aient été réutilisées dans d'autres jeux. On notera néanmoins le caractère précurseur (voire visionnaire ?) de Valve, qui imaginait déjà un MMO alors le genre massivement multijoueur connaissait tout juste ses premiers balbutiements.

Réactions (16)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Valve ?

41 aiment, 3 pas.
Note moyenne : (44 évaluations)
6,6 / 10 - Bien