Tree of Savior dévoile (certaines de) ses classes

Entre autres originalités, Tree of Savior revendique plus de 80 classes jouables dont certaines se veulent originales. On en découvre quelques unes, dont le linker (dont les cibles sont liées à un destin commun) ou le Sadhu qui dissocie son corps de son esprit.

Tree of Savior dévoile (certaines de) ses classes

On le sait, l'un des originalités de Tree of Savior (le prochain MMO du studio IMC Games, fondé par le papa de la série des Ragnarok) tient à son système de classes. Le jeu en revendique « plus de 80 au lancement » que le joueur pourra progressivement débloquer au fil du jeu pour diversifier ses capacités.
Et le développeur s'attache à présenter quelques-unes des classes originales du MMO, avec leurs principales capacités.

On découvre ainsi le Linker (lieur) ayant la capacité de « lier » ses adversaires par un lien magique afin que les dommages ou debuffs infligés à l'un d'entre eux se répercutent sur l'ensemble de ses comparses ou encore pour les regrouper afin de faciliter les assauts de ses alliés. Le Linker peut tout autant « lier » ses alliés pour que les potions et buffs aient les mêmes effets bénéfiques sur l'ensemble des protagonistes réunis ou que les dégâts infligés par les adversaires soient réduits.
De son côté, le Psychokino s'est spécialisé dans l'utilisation de la psychokinésie : il peut infliger des dommages directs à ses adversaires par la force de sa pensée, mais aussi aligner un groupe de monstres pour les rendre plus vulnérables aux attaques de ses alliés. Il peut en outre influencer le mouvement ou les déplacements des monstres pour qu'ils rentrent en collision ou s'infligent des dommages mutuellement.
Le Nécromancien tire logiquement sa force des morts. Il peut prélever des cadavres pour « nourrir » son Necronomicon et les utiliser dans plusieurs de ses compétences de nécromancie. Par exemple, il peut élever un bouclier protecteur ou attaquer les monstres grâce à des corps des morts. Par ailleurs, il peut prélever des « cartes de boss » dont certaines peuvent être archivée dans son Necronomicon : elles peuvent alors servir dans le cadre d'invocations, et influencent l'IA, les statistiques ou l'apparence des « Shoggoth » (les monstres invoqués dans Tree of Savior).
Enfin, le Sadhu s'avère capable de dissocier son corps de son esprit. Si l'esprit ne peut s'éloigner trop loin du corps et si le corps est plus vulnérable sans son esprit, la forme éthérée du joueur bénéficie d'une vitesse de déplacement considérablement accrue et peut infliger des dommages considérablement augmentés.
Et ces quelques classes de Tree of Savior se dévoilent en action et en vidéo.

Le développeur précise par ailleurs que pour l'instant, la plupart des classes jouables de Tree of Savior sont peu ou prou des classes de combat (tout juste existe-t-il quelques classes ayant des capacités dites utiles). Pour autant, l'équipe de développement n'est pas réfractaire à l'idée d'ajouter aussi des classes plus sociales, comme des classes de berger, cuisinier ou pêcheur. Une classe de cuisinier notamment pourrait être ajoutée après la sortie si des compétences de cuisines sont intégrées au jeu.

Réactions (24)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tree of Savior ?

26 aiment, 14 pas.
Note moyenne : (42 évaluations | 0 critique)
6,3 / 10 - Assez bien

26 joliens y jouent, 33 y ont joué.