Pour l'instant, NCsoft ne prévoit pas de version asiatique de WildStar

Tous les MMO ont-ils vocation à être distribués partout dans le monde ? NCsoft répond manifestement par la négative. Blade and Soul reste pour l'instant cantonné à l'Asie, et WildStar s'adresse à l'Occident.

Pour l'instant, NCsoft ne prévoit pas de version asiatique de WildStar

Traverser les frontières n'est pas toujours aisé pour un jeu. Nombre de MMO sont ainsi conçus et lancés en Asie, et n'atteignent l'Occident qu'après quelques années, voire jamais -- les joueurs occidentaux attendent ainsi par exemple toujours Blade and Soul : le MMO d'arts martiaux était lancé en Corée en juin 2012, annoncé en version occidentale dans la foulée, et le projet de localisation semble aujourd'hui abandonné. Même constat, manifestement en sens inverse.

Au début du mois, le développeur Carbine Studios lançait WildStar en Occident, édité par NCsoft. Et si l'on en croit la presse asiatique, le MMO n'a pas vocation à être distribué en Asie, pas plus que l'éditeur ne prévoit d'ouvrir des serveurs asiatiques (il faudra se contenter de ceux d'Océanie). NCsoft précise « se consacrer pour l'instant aux continents nord-américain et européen » et expliquerait son choix par des raisons économiques (un MMO à abonnement ne toucherait qu'un marché trop restreint en Asie). On imagine que l'éditeur entend aussi éviter de parasiter les autres titres de son catalogue, que ce soit Blade and Soul au Japon et qui connait le succès en Chine ou Guld Wars 2, lancé le mois dernier sur le marché chinois.
Peut-être aussi le sentiment (à tort ou à raison) que les joueurs n'ont pas partout les mêmes aspirations et que le contenu d'un MMO n'est pas forcément universel. De quoi justifier qu'un éditeur s'adresse d'abord à un marché spécifiquement local.

Réactions (66)


  • En chargement...

Que pensez-vous de NCsoft ?

41 aiment, 38 pas.
Note moyenne : (83 évaluations)
4,6 / 10 - Moyen