Smite à l'assaut de l'Amérique latine

Après l'Amérique du nord, l'Europe et l'Asie (notamment la Chine), le MOBA Smite s'élance à l'assaut de l'Amérique latine -- où le jeu en ligne connait une croissance particulièrement forte.

Smite à l'assaut de l'Amérique latine

Déjà disponible sur le continent nord-américain et en Europe, et après avoir été lancé en Chine (notamment avec le concours du géant Tencent qui en a profité pour investir dans le développement du studio Hi-Rez), le développeur exporte son MOBA Smite en Amérique latine.
On le sait, le Brésil est aujourd'hui l'une des régions du monde où le jeu en ligne (notamment sur navigateurs web, mais pas uniquement) connait le plus haut taux de croissance. C'est donc assez logiquement que Hi-Rez y tente sa chance, tout en s'appuyant sur le groupe Level Up, éditeur local qu'on connait comme exploitant de MMO (Forsaken World) ou de jeux en ligne de cartes à collectionner (Hex), mais aussi et surtout pour son implication sur la scène eSport brésilienne.

Les détails du lancement de Smite en espagnol et sur les territoires d'Amérique latine seront communiqués « plus tard dans l'année ». Mais d'ores et déjà, on sait que le studio Hi-Rez apprécie d'ajouter de nouvelles divinités jouables inspirées des territoires où le jeu s'implante (des divinités chinoises revues ou ajoutées dans la foulée de la sortie chinoise, par exemple), on imagine donc que le MOBA pourra prochainement enrichir son panthéon sud-américain (la dernière carte en date de Smite, Siège, s'inspire déjà de la jungle amazonienne).


  • En chargement...

Que pensez-vous de Smite ?

54 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (67 évaluations | 6 critiques)
7,3 / 10 - Bien

101 joliens y jouent, 147 y ont joué.