Apprendre le dothraki pour s'immerger dans la saga du Trône de Fer

Les joueurs de MMO connaissent David Peterson pour être l'inventeur des langues extra-terrestres de Defiance. Il a aussi imaginé le haut valyrien ou le dothraki et invite les polyglottes à apprendre les langues de Game of Thrones.

On sait les amateurs de cultures geek volontiers polyglottes. Les uns déclament des vers en elfique, les autres déclarent des guerres en klingon, se saluent en jaffa ou s'extasient devant les merveilles de la nature en na'vi. Et bientôt, on pourra se montrer tout aussi loquace et à l'aise en société dothraki, grâce à David J. Peterson.

Apprendre le dothraki pour s'immerger dans la saga du Trône de Fer

Les joueurs de MMO connaissent ce linguiste notamment parce qu'on lui doit déjà les dialectes parlés couramment par les peuples extra-terrestres de Defiance, la série de SyFy et le shooter MMO de Trion Worlds. Mais il est aussi l'un des fondateurs de la Language Creation Society qui regroupe les inventeurs professionnels de langues artificielles depuis 2007 et c'est lui également qui a imaginé les langues fictives de la série Games of Throne, diffusée par HBO -- que ce soit le dothraki (la langue de ce peuple de cavaliers évoluant dans les plaines de la Mer Dothrak, imaginée à partir du swahili, de l'estonien et du turc), ou encore les bribes de haut valyrien qu'on parle encore un peu dans les Cités libres.
Depuis déjà quelques années, les fans de l'oeuvre de George Martin et de la série travaillent les rudiments de la langue dothraki, que ce soit en ligne (le site non officiel Dothraki.org propose des bases de vocabulaire et de grammaire) ou dans le cadre d'ateliers linguistiques organisés dans diverses conventions, à force de visionnages de la série. Ces cours restent néanmoins non officiels et très amateurs et David J. Peterson se propose aujourd'hui de partager son travail de création en publiant une méthode officielle pour apprendre le dothraki (Living Language Dothraki: A Conversational Language Course Based on the Hit Original HBO Series 'Game of Thrones', qu'on trouvera en octobre prochain dans la boutique de la chaîne HBO en plusieurs versions à base de livres, CD, cours en ligne ou via une application mobile).
Outre qu'elle promet l'apprentissage de plusieurs centaines de mots de vocabulaire (dont certains non prononcés dans la série), des règles de grammaire et de prononciation, cette méthode intègre aussi des notes culturelles permettant de mieux appréhender les moeurs dothrakies (il est évident que personne de sensé ne voudrait contrarier le Khal d'un khalasars à cause d'un impair protocolaire).

Au-delà de l'anecdote, la création de langues artificielles (cohérentes, construites et permettant une vraie communication) s'impose de plus en plus régulièrement dans les mondes imaginaires. Et selon Arika Okrent dans In the Land of Invented Languages, ce sont paradoxalement les langues fictives « récréatives » inventées pour le cinéma ou les séries télévisées (et non à des fins politiques comme les premières langues inventées) qui s'avèrent les plus élaborées et sophistiquées. Le Klingon, initialement imaginé par Marc Okrand pour le film Star Trek 3, est ainsi une langue particulièrement riche (suffisamment pour donner lieu à une traduction d'Hamlet) ; tout comme aujourd'hui le dothraki (fort d'un dictionnaire de 180 pages et de dizaines de fichiers audio élaborés pour la série). Et au même titre qu'une « vraie » langue contribue juridiquement à définir une nation, selon Arika Okrent, une langue fictive cohérente contribue au degré d'immersion dans un univers et au sentiment d'appartenance de ses locuteurs à une communauté. À quand des communautés roleplay échangeant en dothraki dans Game of Thrones Ascent sur navigateurs web ou prochainement dans Game of Thrones Seven Kingdoms ?


  • En chargement...

Que pensez-vous de HBO ?

5 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (5 évaluations)
6,1 / 10 - Assez bien