Changyou s'offre les droits chinois de l'envoutant Asta

Lancé l'année dernière en Corée, Asta s'annonce en version chinoise. En bêta en juillet prochain, le MMO entend nous immerger dans « l'esthétique poétique de l'Orient » et au coeur d'un conflit opposant Héros et Démons.

Changyou s'offre les droits chinois de l'envoutant Asta

Début 2013, d'abord en bêta puis en version commerciale, Asta était lancé en Corée du Sud par le groupe NHN et dévoilait un gameplay plutôt classique (fait notamment de quêtes scénarisées) mais ambitionnait d'immerger le joueur « au coeur des charmes de l'Asie et de l'esthétique poétique de l'Orient » que ce soit au travers d'une ambiance graphique riche ou d'une bande-son signée Ryo Kunihiko.
Après la Corée, le MMORPG s'annonce aujourd'hui en version chinoise. Le groupe Changyou vient en effet d'acquérir les droits d'Asta et annonce un bêta-test local d'ici juillet prochain. Les curieux (sinophiles) pourront s'inscrire sur le site officiel chinois à cette adresse.

Démon

Les joueurs pourront alors prendre part à une guerre d'immortels, opposant divinités et démons inspirés de mythes coréens, japonais ou encore chinois. Pour mémoire, Asta (littéralement, « la Porte des Dieux » permettant d'atteindre le Nirvana) invite le joueur à rejoindre l'une des tribus humaines qui participent à la guerre opposant l'Armée des Huit Divinités (menée par les divinités de la vie) aux troupes de Démons levées dans le royaume des morts. Au sein de sa tribu, le joueur devra donc choisir son camp, Héros ou Démon, et entrer dans le conflit.
À découvrir plus concrètement, en bêta chinoise, dès le mois prochain donc -- en attendant une version occidentale promise de longue date par NHN.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Asta ?

14 aiment, 10 pas.
Note moyenne : (25 évaluations | 0 critique)
6,1 / 10 - Assez bien

11 joliens y jouent, 13 y ont joué.