Wizards of the Coast engage des poursuites contre Hex, Cryptozoic répond

Hier, Wizard of the Coast annonçait engager des poursuites contre le studio Cryptozoic, jugeant le MMOTCG Hex trop similaires aux mécaniques de Magic. Aujourd'hui Cryptozoic répond et dégaine la carte du pot de terre contre le pot de fer.

Wizards of the Coast engage des poursuites contre Hex, Cryptozoic répond

On l'évoquait hier, l'éditeur Wizards of the Coast vient d'engager des poursuites contre le studio Cryptozoic Entertainment. Wizards estime en effet que Hex: Shards of Fate, le MMO-TCG de Cryptozoic, repose sur des mécaniques de jeu trop semblables à celle de Magic: The Gathering. On le sait, ce type de différends se jugent devant les juges dans les tribunaux, mais aussi dans les médias et devant les communautés de joueurs. Ainsi accusé de plagiat, Cryptozoic répond par voie de communiqué, et dégaine son deck pour jouer la carte du pot de terre contre le pot de fer.

Si Cryptozoic affirme « toujours prendre au sérieux » les affaires juridiques, le studio considère aussi que l'action de Wizards, jugée « frivole » et « sans fondement », n'impactera pas le développement d'Hex. Et de poursuivre : « en tant que petite société, la lourde tâche de nous défendre contre les intimidations d'une société bien plus grande est difficile, mais nous sommes déterminés à poursuivre le développement d'Hex, et finalement, nous obtiendrons gain de cause. Nous respectons les droits de proprieties intellectuelles, mais le droit de réaliser un TCG n'est pas l'apanage de WotC. Plusieurs TCG peuvent et doivent coexister, peu importe les droits que WotC prétend avoir ».
Au-delà du jugement médiatique (les adeptes de Magic et d'Hex militent chacun pour leur champion respectif), il appartient dorénavant aux juges californiens de déterminer si Hex ressemble (ou non) un peu trop aux mécaniques de Magic.

Réactions (16)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Cryptozoic Entertainment ?

1 aime, 0 pas.
Note moyenne : (1 évaluation)
5,3 / 10 - Moyen