War Thunder s'envole vers la Chine

Après un accord signé entre Gaijin Entertainment et Tencent, le conflit opposant dans les airs les grandes nations impliquées lors de la Seconde Guerre mondiale s'exportera prochainement vers la Chine.
War Thunder s'envole vers la Chine

Actuellement en bêta ouverte « longue durée », War Thunder se présente comme un MMO basé sur la Seconde Guerre mondiale où les pilotes refont l'histoire à bord de chasseurs et de bombardiers d'époque. Les chars feront prochainement leur introduction sur la simulation, afin de donner une autre dimension à War Thunder avec des affrontements à la fois sur terre et dans les airs. Gaijing Entertainment se placera alors encore un peu plus en confrontation directe avec Wargaming et ses titres World of Tanks & Warplanes.

Cette confrontation peut prendre des tournures originales, comme lorsque les deux sociétés restaurent tour à tour un char en partenariat avec le musée Kubinka. Gaijin Entertainment peut ainsi se targuer d'avoir contribué à la restauration d'un Sturmhaubitze 42, alors que Wargaming s'est occupé d'un Maus.

Mais l'essentiel est de conquérir des territoires. Gaijin Entertainment a dans ce but signé avec Tencent pour investir le marché chinois, où ce dernier est une figure incontournable. Le chiffre de six millions de joueurs volant sur War Thunder peut potentiellement s'envoler, même si Wargaming compte une longueur d'avance en revendiquant plus de 80 millions de comptes. Au-delà des chiffres, la concurrence ne peut que pousser les simulations de guerre à s'améliorer, pour le plaisir vidéo ludique de s'entretuer.

Source : http://warthunder.com/fr/news/61-Bienvenue-en-Chine--fr

  • En chargement...

Que pensez-vous de War Thunder ?

54 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (69 évaluations | 4 critiques)
5,1 / 10 - Moyen

65 joliens y jouent, 91 y ont joué.