Pénalités de mort et contamination zombie

Pour encourager la survie, la mort doit être pénalisante. Et dans un monde infesté de zombies, le risque de contamination ne doit pas être négligé non plus. Dans H1Z1, le cadavre d'un joueur peut se réanimer, avec son inventaire.

Pénalités de mort et contamination zombie

Hier, John Smedley (le CEO de Sony Online) détaillait ses projets de modèles économiques pour H1Z1, le prochain MMO de survie du studio, et invitait les joueurs à les commenter. Entre autres questions récurrentes, on s'interroge notamment sur les effets de la mort du personnage, dans le contexte d'un jeu de « survie » (où la mort doit donc être suffisamment dissuasive pour encourager les efforts de survie) et mettant en scène des « morts-vivants » (supposant un rapport un peu particulier à la mort). Et John Smedley apporte aujourd'hui quelques réponses sur Reddit.

[...] Pour clarifier ce point, qui est important dans le jeu : quand vous mourez, votre cadavre devient une sorte de contenant qui abrite la totalité de vos affaires. Au bout d'un moment, votre cadavre peut se réanimer et partir en vadrouille s'il est changé en zombie. Mais quoiqu'il en soit, il reste pleinement possible de piller ses possessions.
À noter que les achats réalisés avec des Station Cash [dans la boutique du jeu] sont toujours disponibles dans votre casier. Nous n'allons pas vous priver de choses que vous avez achetées ou les faire disparaitre définitivement. Cependant, nous autoriserons les autres joueurs à piller une version dégradée de ces objets, qui s'usent alors progressivement (les objets qu'un joueur aurait directement achetés en Station Cash ne se dégradent pas pour lui).
Donc la mort est quelque-chose de sérieux dans H1Z1. Ce n'est pas un jeu pour les faibles.
006e9c.jpg

On le comprend donc, chaque mort peut signifier la perte de l'intégralité de son inventaire si on ne parvient pas à retrouver son cadavre avant qu'il ne soit pillé par un autre.
Le risque de contamination du cadavre par le virus zombie suscite aussi plusieurs réactions. À cette heure, John Smedley est néanmoins peu prolixe sur cet axe du jeu, notamment parce que « même si [le développeur sait] que ce sera implanté, rien n'est encore définitivement arrêté en la matière ». Et de préciser plus loin que l'idée est inscrite sur la feuille de route de l'équipe de développement, mais qu'il convient aussi de « définir des priorités » (le mécanisme sera-t-il disponible au lancement ? on l'ignore encore). John Smedley précise aussi étudier la possibilité d'inclure un mode de jeu permettant de « jouer un zombie, avec bien sûr un certain nombre de contraintes pour limiter les dérives ».
On sait que les zombies de H1Z1 n'ont pas vocation à faire seulement de la figuration (ils seront nombreux et redoutables, se déplaceront en groupe et ne rechigneront pas à entrer dans les maisons). On comprend qu'ils seront aussi au coeur du gameplay et des relations que le joueur entretient avec la mort.

Réactions (41)


  • En chargement...

Que pensez-vous de H1Z1: Just Survive ?

4 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (18 évaluations | 1 critique)
3,5 / 10 - Mauvais

12 joliens y jouent, 19 y ont joué.