Bless fait ses classes en attendant sa bêta

Bless prépare son bêta-test et en profit pour dévoile ses classes jouables et son gameplay. Elles affichent chacune des spécialisations et surtout un style de jeu qui leur est propre et se dévoilent en vidéo.

Bless fait ses classes en attendant sa bêta

On l'a noté, après quelques années de développement, Bless s'apprête à accueillir ses tous premiers testeurs sud-coréens -- ils sont actuellement en cours de recrutement en vue d'une ouverture des serveurs du 20 au 23 février prochain, de 15h à 23h chaque jour. Des tests courts, donc, pour découvrir les 23 premiers niveaux de jeu et surtout mieux appréhender le gameplay des quatre premières classes jouables.

En attendant l'ouverture des serveurs de test, le studio Neowiz Games illustre le gampelay de Bless (reposant sur un système de combat traditionnel, à base de ciblage jugé plus adapté aux MMORPG), au travers de ses classes jouables. On en retient notamment que chaque classe a évidemment un rôle précis à tenir au sein d'un groupe, doit compter avec sa propre « énergie » (permettant d'utiliser des compétences ou de lancer des sorts) en attendant de se spécialiser.

Le gardien

Sans surprise, avec son armure et son lourd bouclier, le Gardien de Bless assume le rôle de tank : il doit protéger ses alliés et accumule des points de courage à chaque fois qu'il intercepte des coups, lui permettant ensuite de déployer ses compétences de contre-attaques. Et dispose de deux spécialisations : la première en fait un combattant efficace capable d'utiliser son arme et son bouclier pour repousser l'adversaire (le bouclier devient une arme) ; la seconde le voit en vrai protecteur doté de taunts efficaces pour attirer l'adversaire et l'éloigner de ses alliés.

Le paladin

Personnage maniant à la fois les armes (masse et bouclier) et une magie divine (puisant dans des réserves de mana), le paladin est résolument la classe de soutien de Bless. En tant que Juge (sa première spécialisation), il est capable de déchainer les foudres divines sur ses adversaires ou de renforcer ses alliés. Comme Prêtre (sa seconde spécialisation), il prodigue soins et buffs à ses compagnons d'arme ou érige des boucliers magiques.

Le berserker

Le Berserker apparait comme une classe offensive, combattant au corps à corps, dont le gameplay repose sur les classiques du genre. Le Berserker de Bless dispose ainsi d'une jauge de rage (qui se charge) qu'il déchaine au coeur des affrontements face à des adversaires multiples (grâce à des compétences de zones). Un rôle qui justifie un gameplay sans ciblage, en faisant la seule classe du MMO à ce jour à adopter ce style de jeu. Là encore, la classe compte deux spécialisations : l'Exécuteur se veut très brutal, déployant une débauche de puissance face à l'adversaire quand le Destructeur s'exprime plus volontiers en contre-attaque, anticipant les coups adverses pour les parer et riposter.

Le ranger

Le Ranger, enfin, manie l'arc, dispose des pièges et se spécialise dans les attaques à distance. Ses compétences s'appuient sur son niveau d'attention : chaque attaque de base remplit sa jauge d'attention et lui permet alors de débloquer des compétences spéciales. Il se veut la classe la plus mobile et peut opter pour l'une de ses deux spécialisations : un rôle de Sniper où il est alors méthodique et calculateur, posant des pièges pour affaiblir l'adversaire et l'attaquer à très grande distance ; ou Eclaireur, menant des assauts à moyenne distance mais très rapide pour pilonner l'ennemi par surprise.

Tout ceci devrait pouvoir être testé plus concrètement durant les tests qui se tiendront donc dans quelques jours. On nous promet qu'il sera alors possible de se lancer à l'assaut des quêtes narratives (ayant trait à l'histoire du monde), aux séries de quêtes (permettant de mieux appréhender les spécificités d'une région précise au travers de différentes étapes) et autres quêtes de chasses (plus focalisées sur la traque de world bosses).
Pour mémoire, Bless est attendu d'abord en Corée du Sud, mais devrait ensuit faire l'objet d'adaptation dans le reste du monde.

Réactions (57)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Bless ?

35 aiment, 14 pas.
Note moyenne : (52 évaluations | 1 critique)
6,9 / 10 - Très prometteur

4 joliens y jouent, 5 y ont joué.