Deux ans plus tard, Alganon lance son extension Rise of the Ourobani

Initialement attendue début 2012, l'extension Rise of the Ourobani est finalement lancée et vient enrichir le gameplay du (vieux) MMORPG Alganon. Au programme, race et classe de personnage inédites, nouveau continent et système d'alliances.

Deux ans plus tard, Alganon lance son extension Rise of the Ourobani

Les (vieux) joueurs de MMO se souviennent peut-être d'Alganon, ce MMORPG lancé en 2009 par une petite équipe à qui l'on devait déjà le jeu Horizons (rebaptisé depuis Istaria: Chronicles of the Gifted et qui compte toujours une poignée de joueurs fidèles depuis son lancement en 2003).
Fort de cette première expérience, en 2009, Alganon affichait quelques idées novatrices -- notamment un gameplay reposant sur des guerres de religions, une gestion poussée des « familles de joueurs » ou encore une exploration du monde alimentant des bases de connaissances utiles pour mieux appréhender l'univers de jeu --, mais malgré quelques originalités, Alganon marquait surtout les esprits pour ses problèmes techniques et sa ressemblance (pour ne pas dire copie) avec World of Warcraft.

Rise Of The Ourobani

On imaginait Alganon perdu dans les limbes de l'histoire du MMO et il s'avère qu'il est encore bien vivant. Au point d'accueillir aujourd'hui le lancement de son extension Rise of the Ourobani... qu'on attendait début 2012 avant d'avoir été maintes fois retardées.
La mise à jour est quoiqu'il en soit déployée et débloque évidemment son lot de contenus inédits. En vrac, on y trouve notamment une nouvelle race de personnages jouables (les Ourobani du titre), une classe de personnages inédite (le Warden, capable de contrôler des animaux combattant à ses côtés) ou encore le nouveau continent d'Aeon à explorer, par exemple avec l'aide de nouvelles montures volantes. Dans la foulée, l'extension est aussi l'occasion d'une refonte du système d'alliance PvE et PvP du jeu : parallèlement aux affrontements des deux peuples historiques d'Alganon, les Kujix et les Asharr, l'arrivée des Ourobanis rebat les cartes. D'abord neutres, les Ourobani s'allient en effet automatiquement avec la faction la moins puissante (qui a perdu son roi au combat) pour rééquilibrer les luttes d'influence...
Les curieux, par exemple férus d'archéologie ludique et qui ne seraient pas rebutés par des graphismes d'un autre âge, peuvent quoiqu'il en soit se forger une opinion plus concrète sur le MMO et sa mise à jour en téléchargeant Alganon sur le site officiel. Le jeu est distribué en free-to-play.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Alganon ?

5 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (15 évaluations | 2 critiques)
4,6 / 10 - Moyen

9 joliens y jouent, 17 y ont joué.