Ubisoft renforce ses activités québécoises

Ubisoft entend investir 18,5 millions d'euros et créer une centaine de postes supplémentaires pour renforcer ses activités à Québec. De quoi permettre au bureau québecois d'assurer « la création d'univers en ligne, connectés et mobiles ».

Ubisoft renforce ses activités québécoises

Fort d'une présence internationale déjà forte au travers de 26 studios installés partout dans le monde ou presque pour 9000 salariés, on sait Ubisoft particulièrement actif sur le territoire canadien (notamment à Montréal). Encore un peu plus à l'avenir puisque le studio français annonce renforcer son implantation à Québec.
Le studio entend investir 28 millions de dollars canadiens (18,5 millions d'euros) dans la Belle Province et promet la création d'une centaine de nouveaux postes qui viendront renforcer les 350 salariés que compte déjà le bureau québécois du groupe depuis 2005. Et comme de coutume, cet investissement est soutenu (financièrement et politiquement) par les autorités locales, qui apportent ici une contribution de 510 000 dollars canadiens (un peu moins de 340 000 euros) au groupe français pour l'encourager à choisir une implantation à Québec.

Au-delà des chiffres, cet investissement doit notamment permettre à Ubisoft Québec de gagner en envergure et en autonomie. Jusqu'à présent, on connaissait essentiellement le bureau québécois pour ses contributions occasionnelles aux licences phares d'Ubisoft (ayant contribué plus ou moins largement aux développements de 25 jeux, parmi lesquels les derniers opus des séries Assassin's Creed, Might & Magic ou Prince of Persia). Le studio devrait à l'avenir porter ses propres titres « AAA » notamment destinés aux nouvelles consoles PlayStation 4 et Xbox One (qu'on sait de plus en plus connectées) et ainsi tirer parti de la « forte expertise » acquise ces dernières années, « dans les technologies de pointe et dans la création d'univers en ligne, connectés et mobiles ».
Nicolas Rioux, directeur général d'Ubisoft Québec, se refuse pour l'instant à en dire plus sur « les jeux en ligne AAA » qui seront développés au sein des bureaux québécois d'Ubisoft. Mais en attendant d'en apprendre un peu plus, manifestement Ubisoft garde son cap : des titres d'envergure reposant sur des mondes ouverts et de plus en plus jouable en ligne.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Ubisoft Entertainment ?

19 aiment, 17 pas.
Note moyenne : (36 évaluations)
4,9 / 10 - Moyen