Son nom composé en haut de l'affiche PvP sur Elder Scrolls Online

Issu des questions des joueurs, le pot pourri numéro 11 met notamment en lumière la possibilité de disposer d'un nom (très) composé et différents mécanismes du PvP, à quelques crochets près.  

Par Agahnon 18/11/2013 à 19:57 24 en provenance de notre site The Elder Scrolls Online
Son nom composé en haut de l'affiche PvP sur Elder Scrolls Online

La question du nom de son personnage est essentielle pour les interactions sociales. La possibilité de disposer d'un nom composé permet au plus grand nombre de trouver son compte. Dans le cas d'Elder Scrolls Online, la limite sera quatre traits d'union, apostrophes ou espaces. Les possibilités seront donc variées, ce qui sera d'autant plus appréciable dans le cas d'un serveur unique où la redondance des pseudonymes arrive rapidement.

C'est justement ce pseudonyme qu'il sera possible d'afficher en haut du classement PvP par Points d'alliance, selon votre classe, votre alliance ou en général. A défaut d'être l'empereur, il sera plus envisageable de débloquer des titres militaires à travers vos hauts faits. Les joueurs pressés qui se jetteront en premier lieu dans la campagne PvP trouveront d'ailleurs un statu quo entre les trois alliances avec les forteresses et objectifs liés équitablement répartis.

Quant aux premiers morts, la possibilité de réapparaitre dans un fort de son alliance s'il n'est pas attaqué se précise. Pour être considéré comme sous les coups d'une attaque, il faudra que des dégâts suffisamment important soient infligés à sa structure (mur ou porte). Cette condition aura donc une incidence importante pour les participants en cas d'attaque d'un fort, en particulier dans ses prémices.

Avant de décrocher de ce pot-pourri numéro 11, la question du crochetage interpellera de nombreux adeptes d'Elder Scrolls. On avait déjà aperçu le système de crochetage sur la vidéo de l'exploration et de la collecte de ressources à 1min10s. Désormais, on sait également que l'on restera exposé durant un crochetage à toutes les menaces possibles dans le monde, légèrement belliqueux, d'Elder Scrolls Online.

Réactions (24)

  • "Pour être considéré comme sous les coups d'une attaque, il faudra que des dégâts suffisamment important soient infligés à sa structure"

    j'aime !
    18/11/2013 à 20:00:49
  • Cool on sait au moins qu'on aura pas de ghost strike débile à faire =)
    18/11/2013 à 21:06:31
  • Lorsqu’on entre dans une campagne avec sa guilde, y a-t-il un nombre limite de membres pouvant s’y inscrire après que la limite de joueurs a été atteinte dans la campagne ?

    Oui, les campagnes sont dotées d’une limite floue au nombre de participants venus d’une même alliance. Il y a une certaine tolérance qui vous permettra de rejoindre vos amis ou les membres de votre guilde, même dans une campagne complète, mais cette tolérance est elle aussi limitée. Vous pourrez rejoindre des campagnes avec vos amis, mais nous voulons éviter qu’une Alliance ramène trop de participants supplémentaires, ce qui nuirait à l’équilibre des forces en présence.
    Plutôt une bonne nouvelle ce soft-cap pour les places en campagne. Ça évitera d'avoir des guildmates laissés sur le carreau. Ensuite reste à espérer que la map pourra contenir toute la population de la campagne sans fille d'attente.
    18/11/2013 à 21:21:20
  • J'aime beaucoup la petite "coquille" à la fin :

    "la question du crochetage interpellera de nombreux adeptes d'Elder Scrolls." Où "scrolls" apparait en lien automatique vers le jeu du même nom, quand on sait la petite guéguerre qu'il y a eu entre Bethesda et Mojang, ça fait sourire
    18/11/2013 à 21:51:03
  • C'est une coquille automatique
    18/11/2013 à 21:53:35
  • Donc du coup on verra probablement le pseudo de nos ennemis en jeu, c'est cool. (Traumatisé par GW2)
    19/11/2013 à 01:22:18
  • Pas forcément. Il est dit qu'on verra le nom dans un classement, non IG.
    19/11/2013 à 02:42:10
  • 19/11/2013 à 05:10:19
  • J'ai lu ceci dans le pot pourri sur le site officiel

    Lorsqu’on crochète une serrure, un autre joueur peut-il venir vous tuer pendant que vous l’ouvrez ? – Brenden Warren

    Tamriel est un lieu dangereux. Si vous baissez votre garde pendant que vous vous concentrez sur un crochetage, vous pouvez vous faire attaquer. Les PNJ ennemis n’hésiteront pas à le faire, et les PJ hostiles seront ravis de vous prendre au dépourvu. Mais on ne sait jamais quelle fortune pourrait contenir ce coffre… peut-être de quoi justifier qu’un ami vienne garder vos arrières ?
    Ça me fait trop *bip* heu... j'adore ça ^^
    19/11/2013 à 08:39:32
  • il sort quand ce jeu finalement ?
    19/11/2013 à 09:03:02

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

210 aiment, 100 n'aiment pas.
Note moyenne : (335 évaluations | 50 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(217 évaluations détaillées)

476 joliens y jouent, 626 y ont joué.

Suivez-nous : Facebook Twitter Google+ RSS