Les bases du campement et quelques turbulences de développement pour ROAM

La base de la survie est de dormir sur ses deux oreilles. Il est acquis qu'une simple tente en tissu n'arrêtera pas un zombie, on va donc commencer à ériger des barricades. Le mois d'octobre a été houleux pour le créateur de ROAM, pensant avoir été copié de manière injuste.

Les bases du campement et quelques turbulences de développement pour ROAM
Campement
Campement

Bien s'établir sur ROAM

Dormir à la belle étoile représente un risque conséquent dans un jeu de survie comme ROAM. Le zombie ayant peu de considération pour le respect de votre espace personnel ou votre intégrité physique, il est d'usage de commencer à poser des obstacles.

Parmi la gamme proposée pour délimiter votre jardin, il faut savoir que plus vous montez en gamme, plus la barricade vous demandera en ressources et en temps. L'entraide avec d'autres joueurs est vivement recommandée si vous souhaitez ériger une structure importante. Il est envisageable de se contenter d'un campement de taille moyenne, à vos risques et périls. Pour la meilleure des sécurités, vous savez ce qu'il vous reste à faire, même si les développeurs de ROAM ne souhaitent pas les rendre obligatoire pour survivre.

Le coup de sang de Ryan Sharr

Pour la petite histoire, la fin du mois d'octobre a été pour le moins houleuse du coté de ROAM. Averti de la sortie du titre How to Survive édité par 505 Games, le créateur de ROAM Ryan Sharr s'est un peu emballé en voyant les similitude avec son titre.

Le développeur était d'autant plus remonté que 505 Games l'avait contacté pour lui proposer d'éditer ROAM, ce qu'il avait refusé. Pensant que l'éditeur français avait sciemment copié son titre suite à son refus, il s'est fendu d'un message accusateur sur la page Kickstarter de ROAM. Le risque de se faire copier est effectivement réel quand on doit publier ses idées en amont du développement, en particulier dans le cas du financement participatif.

Il a ensuite réalisé que How to Survive était un projet renommé du studio Eko Software, d'où son absence d'historique sur Internet et l'impression de sortir de nul part. Les deux développements ont donc bien eu lieu sur des périodes similaires, pour quelques idées elles aussi similaires. Ryan Sharr s'est donc fendu d'un nouveau message pour rétablir la vérité.


  • En chargement...

Que pensez-vous de ROAM ?

3 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (4 évaluations | 0 critique)
5,7 / 10 - Prometteur