Square-Enix confirme ses résultats à la hausse et dédie ses bureaux occidentaux au jeu en ligne

Square-Enix confirme l'embellie de ses comptes trimestriels et poursuit sa restructuration : ses bureaux occidentaux seront dédiés aux jeux en ligne free-to-play, ses licences fortes seront adaptées sur plateformes mobiles.

Square-Enix confirme ses résultats à la hausse et dédie ses bureaux occidentaux au jeu en ligne
Dragon-Quest-X-2.jpg

Hier, le groupe Square-Enix annonçait anticiper des résultats meilleurs qu'initialement prévus, notamment au grâce aux bons résultats enregistrés par Final Fantasy XIV : A Realm Reborn (1,45 millions de copies vendues pour 600 000 joueurs payants fin septembre dernier). Aujourd'hui, le studio publie ses comptes semestriels détaillés (pour l'exercice clos le 30 septembre dernier) et confirme avoir renoué avec les bénéfices après plusieurs trimestre à pertes et prévoit un résultat annuel positif (de l'ordre de 3,5 à 6 milliards de yens de bénéfice net).

Mais au-delà des chiffres dévoilés hier, le groupe précise aussi ses évolutions stratégiques à venir. Au regard de ses résultats au cours du semestre, le groupe mise évidemment sur ses titres phares et notamment sur leur exploitation en Asie : Final Fantasy XIV s'annonce en Chine (premier marché mondial du jeu en ligne), la première extension de Dragon Quest X Online sera lancée au Japon le 5 décembre prochain et le groupe vient de s'implanter en Indonésie.
Mais toujours en cours de restructuration, Square-Enix entend aussi faire évoluer ses activités hors des frontières asiatiques et précise dédier ses bureaux occidentaux à « la production de jeux en ligne ». Et ces jeux n'ont pas vocation à être vendus en boîtes mais à être exploités dans la durée, sur le modèle de Nosgoth, son jeu d'action récemment dévoilé, actuellement en développement et devant être distribué en free-to-play. D'autres titres du même type devraient suivre.
On connait tout autant l'engouement actuel pour le jeu mobile : Square-Enix veut sa part du gâteau et entend donc adapter ses licences phares sur tablettes et smartphones. La série des Dragon Quest et Final Fantasy Agito feront donc l'objet de portages et Dragon Quest X Online (le MMO light lancé sur Wii, Wii U et plus récemment sur PC) sera aussi jouable prochainement sur tablette, via du cloud gaming. Cette version mobile du MMO est prévue entre décembre et février prochain.

On le comprend, Square-Enix entend rebondir et se donne manifestement les moyens d'atteindre l'objectif, quitte à avancer sur plusieurs fronts simultanément.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Square Enix ?

35 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (43 évaluations)
6,8 / 10 - Bien