EA accuse toujours des pertes, mais voit ses « revenus digitaux » progresser

Si Electronic Arts accuse toujours des pertes, le groupe américain mise de plus en plus sur ses revenus digitaux (les jeux en téléchargement, les MMO, les jeux mobiles), représentant aujourd'hui les deux tiers de son chiffre d'affaires.

Electronic Arts publie tout juste ses résultats trimestriels (son deuxième trimestre fiscal 2014, clos le 30 septembre dernier) et le géant américain accuse toujours des pertes, quand bien même ses mesures de restructuration lui permettent de les réduire. Au cours des trois derniers mois écoulés, Electronic Arts a perdu 273 millions de dollars (mais perdait 381 millions à la même période lors de l'exercice précédent), pour un chiffre d'affaires de 695 millions de dollars (711 millions l'année dernière).

EA accuse toujours des pertes, mais voit ses « revenus digitaux » progresser

Mais au-delà des chiffres, on retient surtout la tendance du groupe en matière de contenus digitaux, incluant les jeux en téléchargement, les titres free-to-play (dont le MMORPG Star Wars The Old Republic ou FIFA Online 3 en Asie), ou encore les jeux distribués sur plateformes mobiles).
Uniquement avec ces titres, EA réalise un chiffre d'affaires de 450 millions de dollars (soit près des deux tiers de son chiffre d'affaires trimestriel total), en progression de 11% en un an. Electronic Arts vante notamment les résultats de The Simpsons : Tapped Out, Plants vs. Zombies 2 (installé 25 millions de fois sur plateformes iOS depuis août), Real Racing 3 (70 millions d'inscrits pour 18 millions de joueurs actifs chaque mois) ou encore la licence FIFA qui a généré pour 145 millions de dollars de « revenu digitaux » au cours du premier semestre fiscal du groupe. On nous assure que l'avenir appartient aux jeux en ligne et aux plateformes mobiles. EA le traduit en chiffres.

Pour l'avenir, on imagine néanmoins que les ventes au détail (les boîtes de jeux) s'imposeront de nouveaux dans les résultats du groupe, au cours des prochains trimestres. Comme tous les géants américains, Electronic Arts mise sur la prochaine génération de consoles et sur ses blockbusters : Battlefield 4, FIFA 14 au cours du trimestre, ou encore TitanFall avant la fin de l'année. De quoi escompter un chiffre d'affaires annuels de 3,55 milliards de dollars - mais redoutant toujours des pertes au terme de son exercice annuel (de l'ordre de 221 millions).


  • En chargement...

Que pensez-vous de Electronic Arts ?

13 aiment, 144 pas.
Note moyenne : (157 évaluations)
1,5 / 10 - Très mauvais