La guerre sans fin sur The Elder Scrolls Online

La guerre ouverte entre les factions d'Elder Scrolls Online va orbiter autour du système cloisonné de campagne. La question de la continuité d'une campagne PvP se précise au détour d'un Q/A.
Par Agahnon 22/10/2013 à 16:54 83 en provenance de notre site The Elder Scrolls Online
La guerre sans fin sur The Elder Scrolls Online

L'ensemble des joueurs étant réunis sur un serveur unique, les développeurs du studio ZeniMax Online ont dû utiliser une astuce pour contrôler le PvP de masse, sans défier les limites techniques. Ainsi une campagne (parmi d'autres évoluant en parallèle) mobilisera seulement une frange des combattants d'Elder Scrolls Online, pour une durée de trois mois. Il sera possible de changer de campagne sous certaines conditions, mais l'idée est d'impliquer les joueurs dans des échanges virulents entre têtes qui deviendront familières au fil du temps, parmi l'ensemble des joueurs du MMORPG.

Conjuguer un serveur unique et un conflit entre factions où les joueurs pouvant réellement s'impliquer et s'investir, tel est le combat mené par ZeniMax Online. Une campagne est temporaire dans le temps, le score et le classement seront remis à zéro à sa conclusion au bout de trois mois. Néanmoins, les participants le souhaitant ainsi que les dynamiques du conflit persisteront. Les forts, les Parchemins, le statut de l'Empereur ne bougeront pas avant qu'une des factions ennemies vienne mettre son veto. Un joueur peut choisir de poursuivre sur la même campagne après la remise à zéro du score. On peut ainsi imaginer qu'un personnage ne connaisse qu'une seule campagne, durant tout sa carrière belliqueuse sur Elder Scrolls Online.

Autre avantage, les joueurs disposeront ainsi d'une certaine flexibilité, apportée par un serveur unique avec les flux de population et la possibilité de voir ailleurs si l'herbe est plus verte ailleurs. Ce système permettra du coup de renouveler les combattants, tout en laissant ceux qui le souhaitent s'installer durablement. Il reste à voir comment les joueurs s'approprieront ce mécanisme. Les exodes massifs étant courant en cas de défaite, l'appartenance à une campagne sera peut-être sacrifiée sur l'autel de la flexibilité.

Réactions (83)

  • Ca me fait beaucoup penser à GW2 tout ça.
    Pas assez d'informations pour en juger pour le moment.
    22/10/2013 à 17:20:51
  • Que ce soit remis à 0 au bout de 3 mois... ça à la limite ça me va.

    3 mois c'est une durée intéressante et ça permet de remettre un coup de fouet et permettre aux dominer de tenter de faire tourner les table =s en repartant sur des bases seines.

    Par contre le fait de permettre de changer à l'issu de ces 3 mois, autant ça se comprend et ça peut permettre un équilibrage si c'est bien foutu... autant présenté comme ça l'est ici c'est juste "ceux qui gagnent voudront rester, et les autres vont se barrer"... alors comment vont-ils gérer ça ?

    Faction 1 domine largement la campagne 486

    Les guildes/joueurs de la faction 1 restent sur 486, les guildes/joueurs des factions 2 et 3 se barrent.

    "Bonjour, qui parmi les guildes de la faction 2 et 3 veulent venir défier la faction 1 sur 486 ?...

    ...

    ...personne ?

    Bon bah on va mettre des random joueurs contre la faction 1".


    Et là ils peuvent enlever le RvR.
    22/10/2013 à 17:39:22
  • encore du pvp cloisonné..........quelle catastrophe....
    22/10/2013 à 17:39:54
  • Citation de Anngelle Evenstar :
    encore du pvp cloisonné..........quelle catastrophe....
    5 ans de DAOC... tu survivras

    22/10/2013 à 17:41:01 (modifié le 22/10/2013 à 17:41:01)
  • Le serveur unique est un choix désastreux tant techniquement que socialement.
    22/10/2013 à 17:52:45
  • Citation de Galirann :
    Le serveur unique est un choix désastreux tant techniquement que socialement.
    C'est un choix excellent pour le PvE puisque les zones sont théoriquement tjs pleines contrairement à des serveurs séparés.

    C'est un bon choix pour le RvR si il permet le remplacement des départs.

    C'est un désastre pour le RvR si il permet aux gens de partir ailleurs tous les 3 mois
    22/10/2013 à 17:59:59
  • Je pense qu'à l'heure actuelle, on peut se brosser d'avoir nos serveurs comme ce fut le cas auparavant, parce que les serveurs unique, j'adhère vraiment pas, mais bon...
    22/10/2013 à 18:42:09
  • Avatar de Fur
    Citation de SyrFallen :
    Ca me fait beaucoup penser à GW2 tout ça.
    Tu m'étonnes. Je me vois déjà patienter 3 mois pour rejoindre mes guildmates qui sont dans une campagne complète. Toute ressemblance avec un jeu prétendument open pvp sortie en 2012 serait purement fortuite.
    22/10/2013 à 18:42:38
  • mouarf sur le papier ça sentait déjà le sapin, à présent c'est confirmé...

    Il va falloir qu'il mette un point d'honneur sur le rvr.

    C'est pas tant le fait qu'une faction puisse se vider d'un clin d'oeil qui me dérange. C'est dores et déjà le cas sur daoc, et cela depuis......C'est fréquent de voir un realm se vider après avoir perdu une ou plusieurs RK, en général ça ne dure pas plus de 3 semaines jusqu'à ce qu'un lead BG sortent le gros zerg.....

    Bref, ce qui me dérange plus dans le fond, c'est ce "scoring" et cet aspect non persistant (oui 3 mois c'est pour moi très court). De cela en découle un rvr très éphémère et qui va complètement à l'encontre de ma vision du rvr...

    C'est ce qui m'a fait arrêter gw2, on perd l'immersion du rvr et la cohésion de royaume pour uniquement se focaliser sur une notion précaire qui n'est autre que la course au score... Je trouve cela risible et un brin pathétique comme système..

    Wait & see
    22/10/2013 à 18:55:14
  • Le serveur unique est un choix désastreux tant techniquement que socialement.
    C'est pas vraiment un MMO non plus,plus un rpg avec option multijoueur vu qu'on ne vera pas les autres joueurs a cause du phasing.
    22/10/2013 à 18:57:32

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

182 aiment, 85 n'aiment pas.
Note moyenne : (292 évaluations | 46 critiques)
6,6 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(208 évaluations détaillées)

470 joliens y jouent, 566 y ont joué.

Suivez-nous : Facebook Twitter Google+ RSS