Ubisoft crée son « pôle d'exploitation de jeux en ligne » à Montréal

Ubisoft annonce la création d'un pôle d'exploitation de jeux en ligne à Montréal, au Canada. Le groupe français y investit 267 millions d'euros et promet la création de 500 emplois sur sept ans.

Ubisoft crée son « pôle d'exploitation de jeux en ligne » à Montréal

En 1997, Ubisoft ouvrait son premier bureau à Québec et compte aujourd'hui quelque 3000 salariés dans la Belle Province. Et le groupe français entend manifestement renforcer encore ses positions outre-Atlantique puisque Ubisoft annonce aujourd'hui son intention d'ouvrir « un pôle d'exploitation et d'infrastructures de jeux en ligne » à Montréal, fort d'un investissement de 373 millions de dollars canadiens (267 millions d'euros) et de la promesse de 500 recrutements sur sept ans.
Un investissement largement soutenu par la politique fiscale très avantageuse du Canada : Ubisoft touchera une « aide directe et non remboursable » de 9,9 millions de dollars, en plus de profiter d'un assouplissement des mesures de crédit d'impôts. Ainsi, le Trésor québécois prend en charge 37,5% des salaires des emplois admissibles dont la liste a été étendue et dans des limites de durée moins contraignantes (jusqu'à présent, la mesure prenait fin trois ans après la sortie d'un jeu, aujourd'hui cette limite est abolie pour prendre en compte les réalités d'exploitation pérennes des jeux en ligne pouvant durer des années après le lancement d'un titre).
Et pour l'anecdote, la mesure était annoncée en grande pompe hier matin dans les locaux d'Ubisoft Montréal, était organisée en présence de la première ministre du Québec Pauline Marois et trois de ses ministres. Et on le comprend, l'industrie locale du jeu vidéo fait travailler 8000 québecois - dont 3500 chez Ubisoft d'ici 2020.

Au-delà des annonces économiques, peu de détails sont communiqués sur les projets précis d'Ubisoft, mais par voie de communiqué, Yves Guillemot (PDG du groupe) précise vouloir accompagner « l'arrivée imminente des consoles de nouvelle génération, l'expansion des plateformes mobiles, la multiplication d'univers connectés, immersifs et sociaux », perçus comme une « transformation profonde de l'industrie du jeu vidéo ». Ce nouveau bureau dédié à la création et l'exploitation de jeux en ligne, comptant en plus un département consacré à la motion capture doit également permettre « d'anticiper la croissance de[s] besoins futurs [d'Ubisoft] avec l'objectif principal de renforcer la proximité avec [les] joueurs ».


  • En chargement...

Que pensez-vous de Ubisoft Entertainment ?

19 aiment, 17 pas.
Note moyenne : (36 évaluations)
4,9 / 10 - Moyen