Blizzard renonce aux hôtels des ventes de Diablo III

Critiqués depuis la sortie de Diablo III (tant pour ses influences sur le gameplay que pour son approche économique ou juridique), les hôtels des ventes du RPG d'action fermeront leurs portes définitivement le 18 mars prochain.

Depuis le lancement de Diablo III en mai 2012, son double hôtel des ventes (permettant aux joueurs d'acheter et vente des objets du jeu contre des pièces d'or mais aussi en espèces sonnantes et trébuchantes) fait polémique. Ce mécanisme économique, pensé initialement pour contrer les transactions frauduleuses et sans doute aussi avec quelques visées pécuniaires pour le développeur, s'accommode mal du gameplay du RPG d'action reposant très largement sur la quête d'objets (Jay Wilson, alors producteur du jeu, le confessait) en plus de perturber l'économie même du jeu (générant notamment une forte inflation). Le système s'avérait par ailleurs ambigu juridiquement, au point qu'il n'a jamais été déployé dans certains pays, y voyant des mécanismes de jeux d'argent plus que de jeux vidéo.

Manifestement, Blizzard en tire toutes les conséquences de ce constat et annonce aujourd'hui la fermeture définitive des hôtels des ventes de Diablo III (tant celui en pièces d'or que celui en argent réel), à compter du 18 mars 2014. Le développeur s'en explique dans un journal de développement vidéo tout juste publié.

Si l'on attend des précisions, le mécanisme doit être remplacé par le « système de butin 2.0 » promis par la première extension de Diablo III: Reaper of Souls. Mais les joueurs qui ont investis dans l'hôtel des ventes en argent réel en sont pour leurs frais.


Cette actualité provient de notre univers Diablo 3.

Réactions (418)


Ce fil de réactions a été coupé. Il n'est plus possible de réagir.

Que pensez-vous de Diablo III ?

192 aiment, 115 pas.
Note moyenne : (344 évaluations | 13 critiques)
6,0 / 10 - Assez bien

668 joliens y jouent, 1109 y ont joué.