Bless prépare sa bêta et dévoile ses peuples jouables

Après quatre ans de développement, Bless s'annonce en bêta-test en Corée du Sud. Pour préparer l'arrivée des joueurs, le MMO dévoile quelques pans de son contenu et s'intéresse aujourd'hui aux (premières) races jouables.

Bless prépare sa bêta et dévoile ses peuples jouables

Officiellement dévoilé fin 2011 par les équipes de développement du studio NEOWIZ (ayant fait leurs armes chez NCsoft, sur Lineage II), Bless s'apprête à accueillir ses premiers bêta-testeurs sud-coréen. Ils découvriront un MMORPG au gameplay hybride, articulé à la fois autour d'une trame scénarisée spécifique à chacun des dix peuples jouables du MMO (cinq dans chacune des deux factions) avant d'atteindre un end-game fait notamment de sièges de forteresses d'envergure.
En attendant d'appréhender concrètement le contenu du jeu et pour aider les futurs testeurs à choisir leur camp, les peuples jouables de Bless se dévoilent sur le site officiel. On découvre aujourd'hui trois d'entre eux : les Amistads, les Aqua-elfes et les Panteras.

Dix peuples jouables

Les Amistad

Amistad

Présenté comme un peuple d'humains intelligents, fiers et joviaux, les Amistad tirent nombre de leurs connaissances (qu'on dit très étendues) de l'enseignement des elfes - notamment en matière d'artisanat et d'agriculture. Ils se veulent par ailleurs les descendants d'anciens empires aujourd'hui disparus suite aux guerres civiles ayant ravagé le monde de Bless (et dont les derniers vestiges sont en ruines, mais servent toujours de refuges aux habitants du lieu). Les Amistad ambitionnent de retrouver leur gloire d'antan et se targuent de diriger la reconstruction des anciennes civilisations.
Ils sont membre de l'Union et évoluent dans les régions montagneuses de Taunus, riches de matières premières qu'ils exploitent efficacement.

Amistad
Amistad
Amistad
Amistad

Les Aqua-elfes

Aqua-elfe

Les Aqua-elfes de Bless font figures d'audacieux. Ils ont en effet bravé le destin et ont quitté les forêts ayant vu naître les peuples elfes pour coloniser le sud et y créer des cités volantes au large des mers méridionales.
S'ils sont, physiquement, très semblables à leurs cousins les elfes des bois (tout juste constate-t-on que leur peau s'est progressivement décolorée au contact du soleil), ils se montrent bien plus ouverts d'esprit et aventuriers que les autres membres de leur peuple (plus traditionnalistes et conservateurs).

La cité sur la mer
La cité sur la mer

Les Panteras

Pantera

Parmi les plus anciennes espèces du monde, les Pantera sont réputés pour leurs comportements brutaux et violents, agressifs et colériques, vivant en adéquation avec leur environnement : ils évoluent dans les déserts arides du sud, des contrées particulièrement inhospitalières, et les coutumes de Pantera veulent que seuls les plus forts et les plus aptes à la survie aient une place dans leur civilisation (les plus faibles, incapables de survivre dans le désert, sont jugés inutiles et éliminés).
Ainsi, par principe, un Pantera ne recule jamais face à l'ennemi : ils se considèrent comme condamnés à vaincre ou à mourir au combat. Les Panteras débutent leur périple dans la capitale de Shah Kara, une vaste cité située au coeur du désert, réputée imprenable et peuplée de guerrier qu'on dit redoutable.

Pantera
Shah Kara
Shah Kara
Shah Kara

Réactions (18)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Bless ?

36 aiment, 14 pas.
Note moyenne : (53 évaluations | 1 critique)
7,0 / 10 - Très prometteur

4 joliens y jouent, 5 y ont joué.