Retour de bêta : plus de réactivité et puissance dans les combats

Elder Scrolls Online fait actuellement l'objet d'un bêta-test et l'équipe de développement s'appuie sur l'avis des testeurs pour faire évoluer le jeu. Elle s'est notamment attachée à dynamiser les combats.

Par Uther 29/8/2013 à 16h57 106
Retour de bêta : plus de réactivité et puissance dans les combats

Actuellement, dans le cadre du bêta-test d'Elder Scrolls Online, « plusieurs dizaines de milliers » de testeurs (sur les trois millions d'inscrits) arpentent déjà le monde de Tamriel. À ce stade, la bêta vise manifestement à tester réellement les différentes composantes du MMORPG (et n'est donc pas - encore - une bêta marketing) et les testeurs font état de leur avis sur le contenu du jeu. À en croire Matt Firor qui présentait l'état de la bêta à AusGamer dans le cadre de la gamescom 2013, leurs commentaires sont pris en considération, notamment en matière de combats.

« Les premières sessions de bêta étaient toutes dédiées aux combats et [les retours] faisaient état d'un manque de réactivité et d'un manque de sentiment de puissance (les coups ne semblaient pas assez lourds). Nous avons consacré du temps sur cette question et maintenant, les retours des testeurs sont bien plus positifs. Les joueurs nous parlent maintenant de la progression (le leveling) ou de l'artisanat.
Aujourd'hui, nous en sommes au point où les joueurs évoquent des choses très différentes ici ou là, ce qui est super puisque ça signifie que l'essentiel ne nécessite pas qu'on y retravaille. Mais plusieurs joueurs pensent par exemple que le système d'artisanat est trop complexe ou que passer les niveaux est trop long, ou encore qu'il faut trop de temps pour passer d'une zone à l'autre. Ce genre de choses peut être adapté au fil du temps. »
Stormhaven
Deshaan

On ignore dans quelle mesure ces demandes de simplification de l'artisanat ou du leveling sont prises en compte par l'équipe de développement, mais Matt Firor précise néanmoins que certaines fonctionnalités sibyllines sont expliquées au travers de tutoriaux.

« Il y a de petites zones de tutoriel, un peu comme le proposait Oblivion et Skyrim. Dans Oblivion, vous étiez dans la Cité Impériale. Nous avons donc de courts tutoriels que les joueurs découvrent au gré de la trame principale du jeu, exactement comme dans les deux autres jeux. Ensuite, vous rejoignez la zone de départ de l'une des alliances. Les trois Alliances : l'une est basée à Skyrim ; une autre se trouve dans la zone Khajit, le peuple félin et que nous n'avons pas encore montrée pour l'instant ; et la troisième est à Hammerfell, une zone désertique qui a été accessible en bêta et jouable dans un salon.
Les joueurs ont donc un aperçu de l'alliance au sein de laquelle ils vont jouer. Avec Skyrim, nous souhaitons proposer quelque-chose de familier, qui parle aux joueurs. Et parallèlement, nous choisissons aussi des zones attractives de la licence, mais que les joueurs connaissent peut-être un peu moins mais qui s'avèrent vraiment cool.

[...] Pour l'instant, la version actuellement jouable en bêta s'appuie sur le contenu du Pacte de Coeurébène, donc vous débutez à Skyrim - vous jouez sur une petite île dans Skyrim. Mais si vous jouez plus de quelques heures ou si vous êtes vraiment bon et que vous explorez suffisamment, vous pouvez aussi atteindre Morrowind. La plupart de la progression et de l'exploration se situe dans la région de Morrowind et vous accédez ensuite aux autres régions du Pacte de Coeurébène. »

Et de préciser dans la foulée qu'en termes de progression, l'équipe de développement entend éviter le grind tant que possible. Selon Matt Firor, il y aura toujours des joueurs pour chercher à atteindre le niveau 50 au plus vite après la sortie ou d'autres qui proposeront des guides très détailler pour optimiser le « nettoyage » linéaire de certaines zones. Mais il considère surtout que le caractère ouvert de l'univers devrait encourager l'exploration et la découverte progressive du contenu, à son propre rythme.
A découvrir plus concrètement dès maintenant en bêta-test, en attendant une sortie commerciale l'année prochaine sur Mac, PC et consoles.

Réactions (106)

  • Ils réclament déjà des sorts énormes de partout comme dans WoW qui rend les combats moches, incompréhensible et aveuglant?
    29/8/2013 à 17:16:32
  • Mais plusieurs joueurs pensent par exemple que le système d'artisanat est trop complexe ou que passer les niveaux est trop long, ou encore qu'il faut trop de temps pour passer d'une zone à l'autre.
    Surtout, n'écouter pas ces joueurs là.
    29/8/2013 à 17:26:11
  • Les problèmes des MMO viennent pas uniquement de l'éditeur, ou même du développeur, mais aussi des joueurs!

    Ces gens réclament déjà une simplification de l'artisanat, du leveling et des transports!
    Faut arrêter là...

    Les pauvres chéris c'est trop long pour être level max, et bien ils qu'on qu'à jouer!
    C'est trop dur de crafter? ils ont qu'à jouer!

    C'est trop long pour se déplacer? bah ils ont qu'à jouer! c'est le but d'un jeu vidéo.

    Y en a marre des bêta-testeurs impatients qui veulent tout tout de suite et terrorisés par le challenge!
    29/8/2013 à 17:29:44
  • Arf et eux ont un accès beta ... Surement des joueurs qui n'ont joués qu'a Skyrim et encore sans l'avoir fini ...
    29/8/2013 à 17:29:48
  • Surtout, n'écouter pas ces joueurs là.
    Toutafé et si possible les faire sortir de la béta avant qu'ils continuent à demander encore et toujours plus de simplification pour venir ensuite se plaindre que le contenu se fini trop vite.
    29/8/2013 à 17:49:06
  • Surtout, n'écouter pas ces joueurs là.

    Gros +1
    29/8/2013 à 17:55:39
  • Le jeu est déjà relativement basique (donc simple) et c'est encore trop dur. Trop long de leveler le classique des blaireaux qui n'ont pas compris que c'est le chemin qui compte pas l'arrivée.

    De la génération d'assistés qui arrivaient à rien sans spoiler de dingue on passe à la génération des demeurés qui même assistés de A à Z arrive encore à trouver ça trop dur/long.

    Soit je commence à me faire trop vieux, soit il y a quelque chose qui m'échappe dans ces cerveaux vidés de leur substance.
    29/8/2013 à 18:42:28
  • le temps de lvling doit être adapté à la quantité de contenu.

    S'il faut faut faire tout 30 fois dans une région avant de passer à la suivante, ou le lvling est trop lent, ou le jeu manque de contenu.
    29/8/2013 à 18:46:59 (modifié le 29/8/2013 à 18:54:12)
  • Le jeu est déjà relativement basique (donc simple) et c'est encore trop dur. Trop long de leveler le classique des blaireaux qui n'ont pas compris que c'est le chemin qui compte pas l'arrivée.
    De la génération d'assistés qui arrivaient à rien sans spoiler de dingue on passe à la génération des demeurés qui même assistés de A à Z arrive encore à trouver ça trop dur/long.

    Soit je commence à me faire trop vieux, soit il y a quelque chose qui m'échappe dans ces cerveaux vidés de leur substance.
    Malheureusement, moins tu as de matière grise plus tu consommes et tu paies et plus ils sont heureux (et riches).
    Le nivellement vers le bas est loin d'être terminé.
    29/8/2013 à 18:54:47
  • Tout allait bien jusqu'a ce qu'ils écoutent les joueurs...
    29/8/2013 à 19:01:16
Le fil des réactions de cette actualité a été coupé. Il n'est plus possible d'y réagir.

Évaluation

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

99 aiment, 29 n'aiment pas.
Note moyenne : (139 évaluations | 33 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée : (151 évaluations détaillées)
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online

Joueurs

372 joliens y jouent, 405 y ont joué.