Elder Scrolls Online à la PAX Prime de Seattle pour envisager l'avenir du MMO

Après la gamescom, l'industrie du jeu se donne rendez-vous à la PAX Prime de Seattle ce week-end. Elder Scrolls Online y sera jouable. Les équipes de ZeniMax y débattront de l'avenir du MMO avec celles d'EQ Next, WildStar, Firefall ou Warhammer 40K: Eternal Crusade.

Par Uther 27/8/2013 à 12:27 17 en provenance de notre site The Elder Scrolls Online
Elder Scrolls Online à la PAX Prime de Seattle pour envisager l'avenir du MMO

Comme chaque année, dès que la gamescom de Cologne ferme ses portes l'industrie vidéo ludique traverse l'Atlantique (et une partie du continent nord-américain) pour se retrouver à Seattle à l'occasion de la PAX Prime. L'édition 2013 accueillera les joueurs dès vendredi prochain, du 30 août et 2 septembre, et promet un week-end ludique et bon enfant - la PAX, qui se décline aujourd'hui au travers de plusieurs événements annuels aux États-Unis et en Australie, a été fondé sur la volonté de réunir tous les joueurs (sur table et sur écrans) dans le cadre d'une manifestation conviviale et festive.
Comme nombre d'exploitants de jeux (et notamment de MMO), les équipes du studio ZeniMax Online seront de la fête et présenteront la dernière mouture jouable d'Elder Scrolls Online. De quoi attendre quelques avis concrets sur le MMORPG, mais aussi sans doute quelques révélations (la gamescom a été l'occasion d'annoncer de modèle économique d'ESO, ZeniMax conserve peut-être quelques annonces pour la PAX).

Et comme chaque année, la PAX Prime est aussi l'occasion d'assister à différents cycles de conférences, dont un est devenu une véritable institution au fil des années, dédié à « l'avenir du MMORPG ».
Selon les éditions et surtout des intervenants, la conférence est plus ou moins (im)pertinente. Mais au regard de sa compositions, le cru 2013 s'avère alléchant : Paul Sage, directeur créatif d'Elder Scrolls Online, débattra avec Dave Georgeson (en charge du développement d'EQ Next qui entend redistribuer les cartes de la scène MMO), Miguel Caron (CEO de Behavior Interactive qui oeuvre actuellement sur le MMO indépendant Warhammer 40 000 - Eternal Crusade), Jeremy Gaffney (qui signe WildStar chez Carbine) et enfin Mark Kern, CEO de Red 5 Studios à qui l'on doit le shooter online et persistant Firefall.
Cinq approches radicalement différentes du MMO, revendiquant une vision tantôt novatrice, tantôt inspirée par les racines du genre massivement multijoueur, faisant toute évoluer les technologies du jeu en ligne à leur façon, mais aussi le gameplay du genre et ses modèles économiques. On imagine que si tous jouent le jeu et si l'auditoire est inspiré lors du traditionnel jeu de questions / réponses, la conférence pourrait s'avérer particulièrement instructive cette année. On prend rendez-vous.

Réactions (17)

  • Ouais, il en manque quand même des gros comme camelot unchained, peut être aussi black desert online à présent. Des jeux trop tourner open pvp pour eux ? Star citizen dans une moindre mesure aussi, même ce n'est pas un mmorpg à proprement parler, au fond il fait plus mmorpg qu'un TESO qui s'oriente corpg.

    Sinon ça pourrait être intéressant. Warhammer 40K: Eternal Crusade je sais rien du tout de ce jeux. On peut espérer que ce soit lui le defenseur d'un open pvp ou c'est un simple theme parc ?

    Edit : Oui comme il me semblait il est orienté pvp, mais on a aucune vidéo du jeux donc que du vent comme everquest next pour le moment.
    27/8/2013 à 12:45:22
  • Au vue des critiques de jvc TESO en bêta ne vaudrait même pas le coup d' être tester. Moi je dis Everquest Next Kill all.
    27/8/2013 à 12:53:14
  • Citation de Djudge :
    Au vue des critiques de jvc TESO en bêta ne vaudrait même pas le coup d' être tester.
    T'as un vrai article sur gamekult en comparaison, si tu veux.
    27/8/2013 à 13:03:13 (modifié le 27/8/2013 à 13:03:13)
  • citation : il en manque des gros cu...

    non mais là lol. manque des mmo et des studios avec des approches différentes pour avoir un débat et une discussion intéressante ok. mais 'des gros' comme cu lol. ha une époque beaucoup d'équipes indépendantes et novatrices faisait ce genre de réunions, débats et s'il 'les gros' avait su les écouter il aurait perdu moins de temps.


    En même temps seul blizzard c'est jouer à madame irma et n'expose pas ses théories fumeuse 'avant' pour persuader les gens comme beaucoup d'autres communicants et devs font .
    27/8/2013 à 13:05:59
  • Comme d'habitude je suppose qu'on aura droit à de belles déclarations bien creuses et qu'au final pas grand chose ne changera comme ils continuent de toujours viser le même public instable mais qui rapporte le plus sur le court terme, à grand coup de casu gaming, simplification à outrance, rendre la notion d'échec en jeu la plus anodine possible et bien sûre le modèle F2P.

    Même si je déteste le principe de Kickstarter, Camelott et Star citizen ont le mérite de viser le bon public, celui qui jouera des années et constituera le ciment de la communauté, pas cette vision qu'ont les éditeurs de "la nouvelle génération de joueurs casu" qui rapporte en achetant des boîtes et en se barrant au bout de deux-trois mois vers le jeu suivant.

    Le pire serait qu'ils continuent leur descente aux enfers en alimentant le marché des tablettes/mobiles avec des mmorpg casu et F2P, toujours dans le but de faire de la merde à moindre coût mais qui rapporte plus grâce à la quantité et des pseudos joueurs peu regardant sur la qualité tant que ça les occupe dans les transports en commun ...
    27/8/2013 à 13:10:48
  • Citation de Angyo-Onshi :
    Ouais, il en manque quand même des gros comme camelot unchained
    Bien sûr.
    Ils n'ont pas assez d'argent pour s'offrir les services d'une société de communication, mais ils en ont à jeter par les fenêtres pour participer à un salon où ils n'auront rien à présenter.

    Participer à un salon n'est pas dans la vision du jeu de niche qu'ils veulent faire.
    Participer à un salon est quelque chose qui coûte cher dont ils n'ont ni les moyens (et détourner l'argent donné par les futurs joueurs pour financer le développer n'est pas une option), ni les ressources (c'est pas un dev qui tient un stand).
    Le jeu n'est pas prévu avant 2017. Actuellement le jeu se résume à un moteur en développement et des artworks.
    27/8/2013 à 13:18:30
  • Citation de Peredur :
    Bien sûr.
    Ils n'ont pas assez d'argent pour s'offrir les services d'une société de communication, mais ils en ont à jeter par les fenêtres pour participer à un salon où ils n'auront rien à présenter.

    Participer à un salon n'est pas dans la vision du jeu de niche qu'ils veulent faire.
    Participer à un salon est quelque chose qui coûte cher dont ils n'ont ni les moyens (et détourner l'argent donné par les futurs joueurs pour financer le développer n'est pas une option), ni les ressources (c'est pas un dev qui tient un stand).
    Le jeu n'est pas prévu avant 2017. Actuellement le jeu se résume à un moteur en développement et des artworks.
    Ah parce que lors de ce salon les autres vont présenter quelque chose ? Tu crois que l'on aura enfin des vidéos de gameplay d'everquest next ? de warharmer ? Si on exclu ceux n'ayant rien à présenter, il restera que wildstar-teso-firefall en faites. D'après l'article j'avais compris que c'était plus un débat que des présentations de vidéos... Bref que du blabla sur leur vision du mmorg, ou zenimax mettrait en avant l'aspect coorpg de leur jeux, wildstar l'aspect hardcore de leurs features, pour soe le f2p-sans trinité-construction type minecraft.

    Après pour l'argent je n'y avais pas penser en effet, et quand je parlais de gros c'était pas en référence au budget mais aux attentes envers ses jeux. En tout cas si on exclu ceux en manque de moyen on vire CU et BDO, on garde que star citizen, et encore vu qu'ils n'ont pas besoin de pub...
    27/8/2013 à 13:32:08
  • Citation de Rahg :
    Comme d'habitude je suppose qu'on aura droit à de belles déclarations bien creuses et qu'au final pas grand chose ne changera comme ils continuent de toujours viser le même public instable mais qui rapporte le plus sur le court terme, à grand coup de casu gaming, simplification à outrance, rendre la notion d'échec en jeu la plus anodine possible et bien sûre le modèle F2P.
    Pour les déclarations bien creuses, je suis du même avis, pas grand chose à en tirer de "cette réunion". Ils vont tous aller dans le sens qu'ils leur est favorable.
    27/8/2013 à 14:30:48
  • c'est un salon très ricain, on retrouve pratiquement que des dev du pays, donc normal de pas retrouver des jeux asiatiques.

    Après c'est un salon ou il y a généralement pas mal d'infos qui tombent car il est moins grand public que l'E3 ou la GC, d'ailleurs souvent les jeux y sont jouables (mais dans des versions identique à la GC).
    27/8/2013 à 14:54:04
  • Haha la PAX, le débat de faux-culs juste pour qu'on parle de leur jeu.
    En 2011 le débat c'était qu'à l'avenir tous les MMO seront comme SWTOR un openworld immersive et scénaristique PvP, ou encore que les MMO s'affranchiront des "limites techniques".

    Et bien, quand je vois que cette année c'est Zenimax qui va se mettre en avant avec son TESO, c'est juste :

    Il me semble qu'il y avait le DICE 2011 avec Blizzard, Bioware et Zynga qui ont discuté de l'avenir du jeu en ligne en s'envoyant des fleurs pour leurs jeux. Mais d'aucun n'avait vu la venu du MOBA :
    double
    27/8/2013 à 17:14:08

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

210 aiment, 101 n'aiment pas.
Note moyenne : (336 évaluations | 50 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(217 évaluations détaillées)

475 joliens y jouent, 630 y ont joué.

Suivez-nous : Facebook Twitter Google+ RSS