Gamescom 2013 - Hi-Rez s'associe avec Tencent pour exploiter son MOBA Smite

Déjà titulaire des droits d'exploitation de League of Legends, le géant Tencent s'offre aujourd'hui ceux de Smite, afin d'exploiter le divin MOBA notamment en Chine.

Gamescom 2013 - Hi-Rez s'associe avec Tencent pour exploiter son MOBA Smite

La gamescom, dont l'édition 2013 se tient cette semaine à Cologne, est l'occasion de découvrir quelques jeux mais aussi parfois d'annoncer des accords d'envergure. C'est ce que font les studios Hi-Rez et Tencent qui dévoilent aujourd'hui leur partenariat autour de SMITE, le MOBA mettant en scène les affrontements des grandes divinités des principales cultures mondiales.

Aujourd'hui, le groupe Tencent est incontestablement l'un des principaux géants chinois de l'industrie des nouvelles technologies (troisième groupe numérique mondial après Google et Amazon) et surtout l'un des principaux poids lourds de l'industrie vidéo ludique mondiale. Et fort d'une imposante domination sur le marché chinois, Tencent lorgne aujourd'hui vers l'Occident - en intégrant le capital d'Epic Games et d'Activision, ou en s'offrant Riot Games, entre autres.
Et le groupe poursuit sa stratégie aujourd'hui avec le studio Hi-Rez en signant un accord d'édition autour du MOBA Smite - vu comme un titre complémentaire à League of Legends (déjà exploité par Tencent en Chine, représentant, dit-on, plus de 70% du marché des MOBA) grâce à son gameplay axé sur l'action et son approche 3D qui rappelle celle des shooters.

On ignore les modalités de l'accord (montant ou conditions de la transaction - Tencent entre-t-il dans le capital du développeur ?), mais Hi-Rez continue d'exploiter Smite en Europe et sur le continent nord-américain quand Tencent prend en charge l'exploitation du jeu dans le reste du monde, dont la Chine. De quoi, sans doute, séduire quelques nouveaux joueurs susceptibles de rejoindre les deux millions d'inscrits de Smite depuis le lancement de la bêta.
De quoi aussi faire sensiblement évoluer le contenu du jeu, puisque Todd Harris, CEO d'Hi-Rez, indique avoir « travaillé étroitement avec Tencent afin de s'assurer de l'authenticité des divinités chinoises de Smite », qu'on (re)découvre en vidéo.

Réactions (13)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Smite ?

54 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (67 évaluations | 6 critiques)
7,3 / 10 - Bien

101 joliens y jouent, 147 y ont joué.