SOE Live 2013 - le monde d'EQ Next : évolutif, dynamique et changeant

Sony Online dispose d'un moteur efficace pour façonner le monde d'EQ Next. Outre qu'il intègre trois niveaux géologiques, ce monde est dynamique et vivant, en plus d'être destructible et constructible.

Initialement pour PlanetSide 2, le studio Sony Online avait conçu le moteur ForgeLight, un moteur permettant de générer un monde immense et d'un seul tenant, accueillant des milliers de joueurs simultanément. Le même moteur est aujourd'hui utilisé pour EQ Next promet, nous dit-on, un monde évolutif, dynamique et susceptible de changer de façon permanente.Le développeur en livre quelques exemples en vidéos.

Peut-être plus notable, ce monde est peuplé de créatures (des PNJs) éparpillées dans l'univers et « qui y vivent leur vie » grâce à l'intelligence artificielle du studio Storybricks avec qui SOE collabore. Selon les conditions, elles pourront se déplacer, investir certaines contrées ou les quitter, se développer ou dépérir. Et de donner l'exemple d'un orc quittant une région dans laquelle les soldats font régulièrement des patrouilles. Pourquoi ? Parce que les soldats attaquent l'orc et qu'il aspire à la tranquillité. Inversement, si les orcs attaquent régulièrement les cités humaines, les gardes tenteront de repousser l'envahisseur. S'il incite, ces mêmes gardes prendront sur eux d'organiser des expéditions dans les forêts alentours pour traquer les orcs même hors de leur zone de patrouilles habituelles.
De quoi donner vie à cet univers et « donner un peu plus d'ampleur à la notion de quête publique qu'on trouve dans plein de MMO depuis quelques années ». Selon les équipes de SOE, les « quêtes publiques » d'EQ Next s'envisagent à l'échelle du monde entier ou presque.

Même soucis de réalisme dans la façon dont SOE à « construit » son monde. L'univers d'EQ Next est constitué de différentes strates (la surface, un niveau souterrain et des chambres magmatiques). Trois niveaux distincts que le joueur peut explorer, mais qui donnent surtout du sens au caractère destructible de l'univers. Outre qu'à la surface, le joueur peut escalader des montagnes, lorsqu'un joueur creuse le sol et y perce un trou, il atteint le premier niveau souterrain et pourra explorer quelques cavernes. En s'aventurant plus loin, il pourra découvrir les chambres magmatiques et ses habitants (qu'on nous dit très dangereux).

SOE Live 2013 - le monde d'EQ Next : évolutif, dynamique et changeant

Mais Sony Online ne s'arrête pas là. Si le monde est destructible intégralement, il est aussi « constructible » grâce à « EQ Next Landmark ». L'outil, dont on nous dit qu'il est aussi utilisé par les équipes de développement de SOE, sera mis à la disposition des joueurs. Ces derniers pourront alors revendiquer un lopin de terre, et façon Minecraft, le construire « cubes après cubes » pour y façonner des structures. Mais Sony Online entend là aussi faire mieux que la concurrence : les « cubes » d'EQ Next ne sont pas cubiques, ils s'adaptent pour s'intégrer graphiquement dans l'univers de jeu.

Avant
Après

On attend évidemment de tester sur pièce, et l'attente ne devrait pas être particulièrement longue puisque EQ Next est attendu « avant la fin de l'année » et l'éditeur Landmark devrait être mis à la disposition des joueurs d'ici l'hiver prochain.


Cette actualité provient de notre univers EverQuest Next.

Réactions (103)


Que pensez-vous de EverQuest Next ?

186 aiment, 40 pas.
Note moyenne : (232 évaluations | 0 critique)
7,0 / 10 - Bien