Don Mattrick (Xbox) quitte Microsoft pour prendre la tête de Zynga

Alors que la prestation de Microsoft à l'E3 (pour la présentation de la Xbox One) est jugée ratée, Don Mattrick (le monsieur "Xbox") quitte le groupe pour prendre la tête de Zynga et offrir un second souffle au jeu social.

Don Mattrick (Xbox) quitte Microsoft pour prendre la tête de Zynga

La période n'est manifestement pas très faste pour Microsoft. Au lendemain d'un E3 2013 jugé décevant (c'est un doux euphémisme à l'heure où le salon vidéo ludique fait figure de fiasco médiatique pour Microsoft), le groupe américain accuse le départ de Don Mattrick, le responsable de son département « Entertainment », qui quitte Microsoft pour prendre la tête de Zynga dès le 8 juillet prochain.

Et Don Mattrick n'est pas un inconnu dans l'industrie du jeu vidéo puisqu'il a longtemps dirigé Electronic Arts et porté des licences comme Need for Speed, FIFA ou The Sims et donc assuré le développement de la Xbox pour le compte de Microsoft (revendiquant « la vente de 75 millions de consoles à travers le monde » et attiré quelque « 50 millions d'utilisateurs actifs sur le Xbox Live »).
Et aujourd'hui, il quitte donc Microsoft afin de rejoindre Zynga en tant que directeur général pour épauler Mark Pincus (le fondateur historique du studio spécialisé dans l'exploitation de « jeux sociaux » et donc ex-CEO). Il devra y insuffler un second souffle à Zynga, actuellement en perte de vitesse et alors que le jeu social compte presque moitié moins d'adeptes aujourd'hui qu'il y a quelques années - mais avant même sa prise de fonction, il y parvient déjà indirectement puisqu'à la suite de l'annonce de sa nomination, l'action de Zynga gagnait 10%.

Et si l'enchainement des événements laisse planer le doute sur les motivations de ce changement de poste, les récentes erreurs de communications de Microsoft à l'occasion de la présentation de la Xbox One à l'E3 ne semblent pas être à l'origine du départ de Don Mattrick de Microsoft. Les négociations avec Zynga auraient en effet été initiées voici plusieurs mois. Il n'empêche que le départ du principal artisan de la Xbox depuis maintenant six ans, à tout juste quelques semaines du lancement de la prochaine génération de la console de Microsoft, interroge peut-être sur le fonctionnement interne du géant de Redmond et sur la confiance du grand homme en la Xbox One.

Réactions (25)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Microsoft Game Studios ?

21 aiment, 36 pas.
Note moyenne : (59 évaluations)
5,0 / 10 - Moyen