Pas d'échanges de cartes, mais un système « d'artisanat » dans HearthStone

L'acquisition de cartes dans les jeux de cartes à collectionner est souvent frustrante. Blizzard entend y remédier dans HearthStone en misant sur des mécanismes d'artisanat permettant de façonner réellement son deck.

Pas d'échanges de cartes, mais un système « d'artisanat » dans HearthStone

Par définition, les jeux de cartes à collectionner invitent les joueurs à composer des « decks » de cartes suffisamment variés pour définir des stratégies susceptibles de répondre aux configurations de la partie. Et bien souvent, composer ce decks passent par des échanges entre joueurs et des achats dans la boutique du jeu.
Deux options qui semblent peu séduire Blizzard pour HearthStone : Heroes of Warcraft, son prochain jeu de cartes en ligne free-to-play.

Selon Blizzard sur le site officiel, les mécanismes d'échanges de cartes fonctionnent souvent mal puisque les joueurs disposant de bonnes cartes les conservent dans leur deck et que seules les mauvaises cartes seraient proposées sur les marchés d'échanges. Une mécanique peu attractive, obligeant les joueurs se tourner vers les boutiques de packs de cartes dont le contenu est souvent aléatoire (il faudra donc acheter de nombreux packs pour espérer trouver, peut-être, une carte rare).
Pour le développeur, ce type de gameplay s'avère frustrant pour le joueur et donc peu amusant. Blizzard réfléchit donc à une autre méthode d'acquisition de cartes.

Dans HearthStone, Blizzard envisage un système qui se veut basé sur l'artisanat. Plus concrètement, les joueurs pourront « désenchanter » les cartes dont ils veulent se débarrasser et les convertir en « poussière d'arcane » (un volume variable selon la qualité de la carte : 5 unités de poussière pour une carte commune, 20 pour une carte rare, 100 pour une carte épique et 400 pour une carte légendaire). Cette poussière pourra ensuite être utilisée pour débloquer (acheter) les cartes que les joueurs convoitent (et dont le coût dépend de la puissance). Elle pourra tout autant servir à améliorer les cartes existantes d'un deck (pour en faire une version « gold » dotée de bonus et animations supplémentaires).
On le comprend, comme dans nombre de jeux free-to-play, les joueurs d'HearthStone seront amenés à farmer pour récolter de quoi produire de la poussière d'arcane, mais les joueurs auront en outre la possibilité de façonner réellement leur deck que ce soit en choisissant les cartes qu'ils souhaitent acquérir (sans s'en remettre au hasard) ou améliorer (en fonction de leur style de jeu).
Pour mémoire, HearthStone est actuellement en bêta-test (très) fermé et doit accueillir progressivement de plus en plus de joueurs en vue d'une sortie dans les mois à venir.

Réactions (29)


  • En chargement...

Que pensez-vous de HearthStone ?

47 aiment, 27 pas.
Note moyenne : (76 évaluations | 5 critiques)
5,0 / 10 - Moyen

201 joliens y jouent, 261 y ont joué.