550 000 copies vendues et un mode « sandbox » pour State of Decay

State of Decay s'est vendu à 550 000 exemplaires en deux semaines. Un record sur XBLA qui pousse Undead Labs à accélérer le portage sur PC (via Steam) et à doter son survival game d'un mode « sandbox ».

550 000 copies vendues et un mode « sandbox » pour State of Decay

Le 5 juin dernier, Undead Labs lançait officiellement State of Decay sur XBLA, dévoilant un jeu de survie atypique (notamment parce que le joueur n'incarne pas un personnage mais une colonie organisant sa survie dans un monde ouvert infesté de zombies). Et le titre s'avère particulièrement attractif. Si attractif qu'il s'est écoulé à 550 000 exemplaires en deux semaines en faisant, nous dit-on, la meilleure vente de l'histoire du XBLA.
Au-delà des records, Jeff Strain (le fondateur d'Undead Labs - mais aussi d'ArenaNet en d'autres temps) en profite pour évoquer l'avenir de son jeu de survie. Le titre va d'abord être porté sur PC et ensuite faire l'objet d'une version « sandbox ».

« Nous travaillons actuellement sur la version PC en vue d'une sortie sur Steam. Heureusement, elle est en développement parallèlement à la version Xbox 360 depuis le premier jour, donc nous devons simplement l'intégrer à la plateforme Steam et ajouter la possibilité de jouer au clavier et à la souris. Nous allons aussi continuer à proposer des Title Updates [les mises à jour du jeu] à un rythme élevé pour affiner les équilibrages et corriger les bugs.
Au-delà de ça, nous posons dès maintenant les bases du futur de State of Decay. Nous avons un moteur de simulation incroyablement sophistiqué générant le monde de State of Decay - que nous avons ba^ptisé le FateEngine - et il nous offre une plateforme permettant de faire bien plus avec le jeu. Pour commencer, je peux vous dire que nous travaillons sur un mode « sandbox » conçu pour être une pure simulation de survie. Au-delà de ça, tout ce que je peux dire est nous attachons une attention toute particulière à ce que les fans du jeu nous demandent et leurs attentes guiderons très largement les priorités du développement. Donc restez à l'écoute. »

On s'en souvient, initialement Undead Labs avait l'ambition de réaliser un MMOZ, un MMO de zombies (dont le nom de code est « Class4 ») mais avait dû revoir ces ambitions à la baisse faute de moyens lors du développement. À défaut de MMO, le studio a ainsi réalisé State of Decay (un jeu solo, donc).
Si le MMOZ n'est pas (encore) officiellement évoqué, le développeur entend manifestement faire évoluer State of Decay et rapidement : au travers une version PC, donc, mais aussi avec un contenu multijoueur déjà régulièrement évoqué et donc maintenant au travers d'un mode « sandbox ». À défaut de vrai MMO à cette heure (au regard des ventes, on comprend qu'Undead Labs se concentre sur son jeu avant d'en proposer un autre) mais imagine un futur de State of Decay qui emprunte manifestement quelques-uns de ses grands principes au MMOZ.

Réactions (44)


  • En chargement...

Que pensez-vous de State of Decay ?

21 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (29 évaluations | 2 critiques)
5,5 / 10 - Moyen

8 joliens y jouent, 14 y ont joué.