Dungeon Striker prépare sa bêta ouverte sud-coréenne

Se voulant le successeur de Dragon Nest, Dungeon Striker s'annonce en bêta ouverte (aux allures de sortie commerciale free-to-play) en Corée du Sud. Pour l'occasion, le MMO d'action se met à jour.

Développé par le studio sud-coréen Eyedentity et présenté comme le successeur de Dragon Nest (en attendant un Dragon Nest 2), Dungeon Striker prépare ses prochaines phases de bêta-test ouvert en Corée. Du 7 au 9 mai prochain, le MMO d'action ouvrira ses serveurs en grand dans le cadre d'un test de charge. Puis dans la foulée, le 15 mai suivant, le titre évoluera en bêta ouverte (aux allures de lancement commercial, comme de coutume en Asie et en matière de MMO free-to-play).

Pour l'occasion, Dungeon Striker se met à jour et intègre notamment cinq nouvelles classes jouables aux quatre déjà disponibles en bêta privée. En plus de l'assassin, du berserker, du haut prêtre et de l'artificier (cannon blazer), les joueurs coréens pourront se lancer à l'assaut de donjons infestés de monstres dans la peau d'un prêtre de guerre, d'une fine lame (blade dancer), d'une démoniste (warlock), d'un mystique ou d'un combattant cuirassé (dreadnought).
Puis à partir du 15 mai, Eyedentity promet des mises à jour régulières, ajoutant chaque mois de nouvelles classes et des donjons inédits à explorer.

À ce jour, on ignore encore si Dungeon Striker est susceptible d'être distribué en Occident, mais au regard de la popularité de Dragon Nest hors des frontières asiatiques, on imagine que les éditeurs ne manqueront pas d'en acquérir les droits pour l'exploiter (rapidement ?) dans nos contrées.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dungeon Striker ?

2 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
4,8 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.